Exclusivité - le dégel des relations entre Macky Sall et IBK : Le Président malien sera en visite à Dakar ce mois d’Avril


Exclusivité - le dégel des relations entre Macky Sall et IBK : Le Président malien sera en visite à Dakar ce mois d’Avril
DAKARACTU.COM Il y avait comme de l’eau dans le gaz, dans les relations entre Macky Sall et Ibrahima Boubacar Keita, président de notre voisin, le Mali. Ce depuis l’envoi jugé lent et insignifiant de troupes sénégalaises sur le front malien en ébullition, mais surtout le silence sénégalais concernant la présence sur notre sol d’un homme que la justice malienne voudrait bien récupérer, à savoir le devenu encombrant ATT, ancien chef d’état renversé par la junte dirigée par le capitaine Sanogo.
Or, toute cette brouille semble devoir bientôt se terminer avec la visite programmée en avril, probablement entre le 13 et le 14 avril de IBK à Dakar. Cette visite a-t-elle été rendue possible par l’entregent diplomatique d’un certain Djibo Ka, notre ancien ministre de l’intérieur et non moins leader politique ? L’homme connait bien le Mali, et surtout est ami de IBK, et de Sada Samaké, ministre de l‘intérieur malien, lequel aurait joué un grand rôle dans ce dénouement diplomatique heureux. Cela serait dans l’ordre du possible.
De quoi vont discuter les deux présidents durant ces deux jours ? De l’amélioration de la situation au Mali, qui nous intéressent au premier chef ? De l’éventuelle extradition de Amadou Toumani Touré en villégiature au Sénégal depuis son éjection du pouvoir ? Pourquoi aura-t-il fallu tant de trésors diplomatiques déployés pour en arriver à cette paix des braves, notamment l’implication du ministre Djibo Kâ qu’on avait oublié dans l’architecture du pouvoir sénégalais actuel ?
Pourquoi IBK accepte-t-il de venir juste maintenant, alors qu’on le mouille dans une affaire judiciaire française, et que l’homme qui l’entraîne dans ce scandale est souvent présent à Dakar où son fils vit tranquillement, à savoir le Parrain africain, Michel Toumi ?
Autant de questions qui méritent des réponses.
L’avenir nous édifiera…
Dimanche 30 Mars 2014
Dakaractu




Dans la même rubrique :