Exclusif! Deux congressmen écrivent au département d’Etat pour défendre la candidature de Wade


Exclusif! Deux congressmen écrivent au département d’Etat pour défendre la candidature de Wade
DAKARACTU.COM  Brad Sherman et Charles Rangel sont deux membres du Congrès américain qui ont pris leur plus belle plume pour écrire à Johnnie Carson, secrétaire d’Etat adjoint au bureau des affaires africaines du département d’Etat, à Washington, pour lui dire quelle était leur position sur le débat relatif à la recevabilité de la candidature d’Abdoulaye Wade à l’élection présidentielle de février 2012. Ils ont d’abord pris acte de la position du département d’Etat qui « conseillait » à Wade de passer la main, désapprouvant sa volonté de se présenter à nouveau. Ensuite, messieurs Sherman et Rangel, tout en admettant comme normal que les Etats-Unis se préoccupent de la bonne tenue de l’élection dans la transparence, du climat de bonne gouvernance au Sénégal, et même soutiennent le combat de notre pays contre la corruption, précisent cependant à Johnnie Carson que la recevabilité de la candidature de Wade à cette élection doit rester du seul ressort de la Cour constitutionnelle du Sénégal. Ils vont plus loin dans leur réprobation à l’endroit de l’initiative du secrétariat d’Etat, lui faisant observer que c’est ensuite au peuple souverain sénégalais de voter ou non pour Wade une fois sa candidature validée, n’exprimant aucun doute sur celle-ci, puisque ayant été étudiée par leur soins et par ceux d’un grand cabinet juridique américain du nom de Mc Kenna Long & Aldridge LLP, qui a présenté un rapport convaincant. Enfin, les deux membres du Congrès américain se félicitent des initiatives d’Abdoulaye Wade en ce qui concerne la libération du soldat franco-israélien Gilat Shalit, et de l’initiative du chef de l’Etat de conduire une grande conférence inter-religieuse entre les trois grandes religions du Livre. Ils font part aussi à leur interlocuteur que les énormes progrès faits par le Sénégal sous le magistère de Wade devraient conduire les Américains à plutôt le soutenir. Une lettre qui vient à point dans le débat sur la candidature de Wade et qui tranche avec les positions des gouvernements français et américains ces deniers temps. Abdoulaye Wade, qui a révélé l’existence de cette lettre dans l’interview qu’il a accordée à dakaractu, en a déduit comme commentaire que l’opinion est divisée aux Etats-Unis. 
Nous publions ci-dessous la traduction en français de la correspondance.


LE CONGRES DES ETATS UNIS

WASHINGTON



Le 20 Janvier 2012


A M. Johnnie Carson

Secrétaire d’Etat Adjoint

Bureau des Affaires Africaines

Département d’Etat Américain

2201 C Street, N.W.

Washington D.C. 20520


Cher Secrétaire d’Etat Adjoint

En référence à votre lettre du 02 Novembre 2011 adressée au Président Wade dans laquelle vous exprimiez une désapprobation quant à ses plans de réélection au prochain scrutin présidentiel, nous, les soussignés membres du Congrés, avons une opinion différente.

Nous sommes certainement d’accord que les Etats Unis devraient faire tout ce qu’il ya de possible pour que les élections se tiennent dans la liberté et la transparence aussi bien dans cette région que partout ailleurs dans le monde. Nous sommes également d’avis que les Etats-Unis devraient minutieusement surveiller le statut des libertés politiques et de la transparence du gouvernement, ainsi que le combat contre la corruption au Sénégal.

Cependant, nous pensons également que c’est la Cour Constitutionnelle de la République du Sénégal qui doit se prononcer sur la recevabilté ou non de la candidature du Président Wade. Plus important encore, nous pensons que c’est au peuple sénégalais de voter ou non pour lui si la Cour Constitutionnelle déterminait la recevabilité de sa candidature.

Le gouvernement Américain devrait respecter l’indépendance des procéssus politiques et juridiques au Sénégal. Un mémorandum préparé par McKenna Long & Aldridge LLP, basé sur la Constitution du Sénégal, présente un rapport légal convaincant sur l’éligibilité de la candidature du Président Wade pour sa réélection.

Le Sénégal a fait de très grands progrès sous le leadership du Président Wade. Nous voulons également attirer votre attention sur tout le travail qu’il a fait en soutien à la libération du Sergent Major Juif Gilad Shalit qui a été retenu en captivité pendant plus de cinq ans.

Le Président Wade a également proposé que le Sénégal accueille une conférence inter-religieuse avec les leaders des trois religions révélées d’Abraham, le Christianisme, le Judaïsme et l’Islam, y compris des observateurs d’autres croyances religieuses.

De plus, le Président Wade s’est dressé de façon résolue contre le reniement de l’Holocaust et prône un enseignement universel de cet horrible chapitre qui a marqué l’histoire de l’humanité

Sincèrement
Brad SHERMAN  - Charles RANGEL

Membre du Congrès Membre du Congrès
Jeudi 2 Février 2012




1.Posté par THIOPO le 02/02/2012 09:05
Qui sont ces deux clown?

2.Posté par Mouhamed le 02/02/2012 09:06
PLEASE GO FIND A BETTER CONGRESSMAN NOT THE CORRUPTED ONE READ THIS .......


Democratic Representative Charles Rangel, Congress's former chief tax writer, was convicted by a congressional panel on Tuesday of ethics violations, many dealing with personal finances.

A congressional ethics subcommittee found the veteran representative guilty of 11 counts, including failing to report rental income and improper use of a rent-stabilized apartment and soliciting charitable donations from people with business before Congress.

The panel's chairwoman, Democrat Zoe Lofgren, said there was "clear and convincing evidence" against Rangel, 80, from New York.

The House of Representative Ethics Committee -- five Democrats and five Republicans -- will now consider punishment, which ethics experts predict will likely be censure or reprimand by the full House, possibly later this week.

With the panel's chief counsel finding "no evidence of corruption" and attributing Rangel's misdeeds largely to being "sloppy in his personal finances," it is not expected to recommend he be expelled from Congress.

Rangel resigned in March as chairman of the tax-writing Ways and Means Committee after being admonished for corporate-sponsored trips in violation of House gift rules.

While Democrats lost control of the House to Republicans in the November 2 midterm elections, Rangel won a 21st two-year term in his New York City district with 80 percent of the vote.

3.Posté par truth le 02/02/2012 09:18
Rechercher Brad SHERMAN et Charles RANGEL sur le net vous comprendrez beaucoup de choses.
Un corrompu notoire et l autre qui n a d'autre interet ke le sionnisme d'ou allusion au soldat Gilad Shalit.

4.Posté par Le K le 02/02/2012 09:37
FOUTAISES

5.Posté par remark le 02/02/2012 10:02

LES AMERICAINS SONT FORMELLES, ILS NE PARLENT DE VALIDIDE DE CANDIDATURE DE WADE
ILS DISENT QU'IL DOIT PRENDRE SA RETRAITE
PARLONS FRANCHEMENT LE SENEGAL NE PEUT PAS MANKER DE REMPLACANT POUR WADE
JE VOUS REPETE KIL A 86 ANS (EN PLUS ON PARLE DE DECLARER)

6.Posté par karim le 02/02/2012 10:43
foutaise!!yérim tu déçoi en soutenent se vieux soulard!!!cet article montre ta position penchante vers wade!!je te di wade n'en vaut pas la peine!!!cé un traitre!!un homme averti en vaut 2!!

7.Posté par Bathie le 02/02/2012 11:02
Le 26 fevrier n est pas loin .Le pouvoir ne se donne pas il faut se battre pour l'avoir mais seulement dans la legalite. Le pouvoir pretend qu il est majoritaire et l'opposition dit que wade est minoritaire .Arretons de detruire le SENEGAL et laissons le soins au peuple de faire librement son choix le 26 fevrier prochain.
Moi ce que disent les americains ou francais en faveur ou en defaveur du pouvoir ou de l'opposition ne m'interesse pas .Sommes nous encore des colonis ? Le SENEGAL regorge d'hommes et de femmes capable de mener a bien son destin. La derniere generation qui plie bagage apres avoir obtenu des Diplomes aux etats unis ou en europe l'a compris. Arretons .C'est pas Aux americains qui ont menti en envahissant l'Irak (Ou sont les armes de destruction massive ?) de nous dire ce que nous devons faire .

8.Posté par Citoyen le 02/02/2012 11:44
Penser une seule seconde qu'après tout ce qui vient de se passer Wade va aller aux elections pour les perdre, c'est être d'une naivete complice. Surtout apres sa dernière declaration : "les dernières turbulences n'étaient qu'une legere brise".Quel mépris pour tous ces morts.
Pour qui connait Wade, il n'appelera jamais a aller a des elections s'il n'était pas sûr de les emporter. Car ni Wade, ni Karim, ni Ousmane Ngom ne sont suicidaires.
Les observateurs n'y verront que du feu comme en 2007 grace au fameux logiciel. Et le Conseil Constitutionnel sera prompt a valider sa victoire comme lettre a la poste.

9.Posté par jb le 02/02/2012 13:32
Moi je n’ai point besoin de me renseigner sur ces 2 sénateurs auteurs de la lettre que je n’ai même pas lue. Je me suis arrêté au commentaire de CYS. Et je peux jurer sur le saint coran que ces 2 là sont des pourris comme l'est d’ailleurs toute personne (quelque soit sa race voire ses origines) qui ose soutenir ce vieux antidémocratique, antirépublicain, voleur et TUEUR de surcroît. On sait tous qu’il n y a pas plus POURRI que le vieux Abdou niou doy (l’historien) et compagnie (oiseaux migrateurs). Ils le sont tous par intérêt. Par conséquent si CYS soutien le vieux on aura tout compris. Qu’on le mette dans le même sac !!!

10.Posté par Cayorman le 02/02/2012 13:56
DEUX DEPUTES de moindre importance. Rangel est corrompu et suspendu recemment par le congres americain et Sherman est un juif tres actif dans le lobyying americain. Je me demende combien ils ont payes pour cette lettre. En tout cas ca ne merite pas de faire la une car c'est un non evenement.

11.Posté par saratta le 02/02/2012 14:18
je vend un réfrigérateur neuf de marque indesit dans son carton d origine. la référence est indesit BAAN 13 V vous pouvez le voir sur le
Net je le vend a 300 000fcfa. + d info sur le 77 445 81 04 ou par mail
À saraa82@hotmail.fr

12.Posté par xalassatie le 02/02/2012 14:24
(Reuters) - Democratic Representative Charles Rangel, Congress's former chief tax writer, was convicted by a congressional panel on Tuesday of ethics violations, many dealing with personal finances.

A congressional ethics subcommittee found the veteran representative guilty of 11 counts, including failing to report rental income and improper use of a rent-stabilized apartment and soliciting charitable donations from people with business before Congress.

The panel's chairwoman, Democrat Zoe Lofgren, said there was "clear and convincing evidence" against Rangel, 80, from New York.

The House of Representative Ethics Committee -- five Democrats and five Republicans -- will now consider punishment, which ethics experts predict will likely be censure or reprimand by the full House, possibly later this week.

With the panel's chief counsel finding "no evidence of corruption" and attributing Rangel's misdeeds largely to being "sloppy in his personal finances," it is not expected to recommend he be expelled from Congress.

Rangel resigned in March as chairman of the tax-writing Ways and Means Committee after being admonished for corporate-sponsored trips in violation of House gift rules.

While Democrats lost control of the House to Republicans in the November 2 midterm elections, Rangel won a 21st two-year term in his New York City district with 80 percent of the vote.

(Editing by Peter Cooney)

13.Posté par moussa le 02/02/2012 14:25
j avais remaque depuis un moment que yerim seck avait commence a se pencher vers wade..Faut pas recommencer les pratiques de journaliste alimentaire de jeune afrique.faut rester digne..

14.Posté par ABEL le 02/02/2012 14:38
ce sont les congressmen coorompus par le cabinet engagé par Wade pour faire du lobbying aux Etats Unis sur sa candidature. Lisez cette phrase : "Un mémorandum préparé par McKenna Long & Aldridge LLP, basé sur la Constitution du Sénégal, présente un rapport légal convaincant sur l’éligibilité de la candidature du Président Wade pour sa réélection. " On a tout compris. Et c'est Cheikh Yérim Seck qui relaie le truc. Ne nous prenez pas pour des nigauds.

15.Posté par ABEL le 02/02/2012 14:38
ce sont les congressmen coorompus par le cabinet engagé par Wade pour faire du lobbying aux Etats Unis sur sa candidature. Lisez cette phrase : "Un mémorandum préparé par McKenna Long & Aldridge LLP, basé sur la Constitution du Sénégal, présente un rapport légal convaincant sur l’éligibilité de la candidature du Président Wade pour sa réélection. " On a tout compris. Et c'est Cheikh Yérim Seck qui relaie le truc. Ne nous prenez pas pour des nigauds.

16.Posté par Citoyen le 02/02/2012 14:48
Penser une seule seconde qu'après tout ce qui vient de se passer Wade va aller aux elections pour les perdre, c'est être d'une naivete complice. Surtout apres sa dernière declaration : "les dernières turbulences n'étaient qu'une legere brise".Quel mépris pour tous ces morts.
Pour qui connait Wade, il n'appelera jamais a aller a des elections s'il n'était pas sûr de les emporter. Car ni Wade, ni Karim, ni Ousmane Ngom ne sont suicidaires.
Les observateurs n'y verront que du feu comme en 2007 grace au fameux logiciel. Et le Conseil Constitutionnel sera prompt a valider sa victoire comme lettre a la poste.
La seule issue c'est de continuer les manifestations partout. Face a la revolte du Peuple et la pression internationale qui s'accentue, aucun regime ne tient (surtout pas un pays aussi dépendant que le Senegal). Des exemples recents nous l'ont montré.
L'erreur fatale pour les leaders d'opposition seraient de décider d'abandonner cette lutte pour aller battre campagne pour des élections ou : le juge est ce Conseil Constitutionnel qui a validé une candidature inconstitutionnelle, l'organisateur est celui la meme qui controle les forces de sécurité criminelles, et leur principal adversaire un homme qui n'a cure que des sénégalais soient assassinés (aussi lâchement). Si ces conditions leur paraissent acceptables, alors qu'ils aillent battre campagne comme des naifs, car décidément ils n'auront jusqu'au bout pas compris l'individu Abdoulaye Wade malgré ses agissements et ses propos.

17.Posté par Deug le 02/02/2012 15:47
Ne vous leurrez pas. McKenna Long & Aldridge LLP sont les groupes a influence payer par wade pour plaider pour eux. Comme ces congressman sont des politiciens ils ne voient pas la realite quand leur interet est en jeu...Cette lettre n'a pas d'importance autre qu'un politicien qui a ete trouve violateur des codes ethiques du senat americain (Charles Rangel) tombe encore sur les charmes des lobbyists de washington paye par wade.

18.Posté par Saltigué le 02/02/2012 16:41
Combien de milliers de dollars, ils ont reçu?

19.Posté par ZAK le 02/02/2012 18:46
comme les congressemen de l opposition, il y a les congressmen du pouvoir now, ils sont tous divises sur la candidature de wade, les uns soutiennent valable, les autres invalides, le cc valide la candidature, alors allez aux elections dans la transparence sur la supervision de l exterieur



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016