Exclusif : Au coeur des manifestations à Ouagadougou - BURKINA FASO

Assemblée nationale incendiée, télévision publique prise d'assaut: le Burkina Faso est plongé depuis ce matin dans la violence, forçant le gouvernement à annuler le vote d'une révision constitutionnelle controversée qui permettrait le maintien au pouvoir du président Blaise Compaoré.


Jeudi 30 Octobre 2014
Dakaractu




Dans la même rubrique :