Exclusif ! Une médiation secrète a eu lieu hier entre le pouvoir et le M23


Exclusif ! Une médiation secrète a eu lieu hier entre le pouvoir et le M23
DAKARACTU.COM  Dakaractu a appris que l'ambassade de France et l'Union européenne avaient entrepris hier une médiation pour amener le pouvoir à autoriser le rassemblement prévu aujourd'hui à la Place de l'Obélisque par le Mouvement des forces vives du 23 juin (M23). Le ministre de l'Intérieur a interdit cette réunion que le M23 a maintenue malgré tout, déterminé à manifester pour amener le Conseil constitutionnel, qui doit arrêter dans les prochaines heures la liste des candidats à la présidentielle, à invalider la candidature d'Abdoulaye Wade. Sans doute pour éviter une confrontation aux conséquences imprévisibles, la France et l'Union ont tenté de rapprocher les positions. Avec succès. La manifestation a finalement été autorisée.  
Vendredi 27 Janvier 2012




1.Posté par Baye Peulh le 27/01/2012 09:13
Quand on était tout petit il arrivait que si on est dominé lors d'une rude bagarre qu'on soit pressé de voir quelqu'un nous séparer de notre protagoniste. Cette fois -ci je pense que Ousou-bébé et compagnie étaient dans la même situation car les gens vont manifester quelques soient les humeurs du pouvoir. Un arrété ministériel est au dessous du décret presidentiel et un décret est en dessous de loi fondamentale (constitution). Il se trouve que la liberté de manifester est constitutionnalisée et nulle part dans la constitution cette liberté n'est circonstanciée. Cependant il est permis au président de la république de décréter l'état d'urgence, ce qui de facto, suspend certains droits comme celui de manifester. Si l'état est si menacé y'a qu'à decreter l'état d'urgence à quelques encablures des elections, ce qui serait cocasse. Donc cette médiation je serais pas étonné qu'elle soit sollicitée par les gaffeurs qui sont à l'origine de leur propre impasse. Il est plus facile de respecter la constitution. Certaines tentatives de violation des droits des gens sont éculées, dépassées: c'est le réveil.

2.Posté par Baol baol le 27/01/2012 10:21
C'est déjà bien mais insuffisant, vu l'ampleur de la forfaiture. le peuple sénégalais ne mérite pas qu'un groupuscule dont la compétence est diluée par des logiques politiciennes trop envahissantes, le tient au collet et inverse ses priorités de développement de manière si allègre.
WADE est fini comme est fini l'espoir de gagner la coupe d'Afrique pour les lions de la teranga. Il faut savoir interpréter des signes et tirer des conséquences d'hommes de valeur. Mais surtout, laisser les autres,fussent-ils ses enfants, faire le chemin difficile de la vie sans chaperon.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016