Exclusif ! Le ministre de l'Intérieur énerve le parquet!


Exclusif ! Le ministre de l'Intérieur énerve le parquet!
DAKARACTU.COM  En conférence de presse hier, le ministre de l'Intérieur, Ousmane Ngom, a déclaré que la mort de Mamadou Diop (du nom de ce jeune originaire de Mbour tué à l'occasion des manifestations consécutives à la validation de la candidature d'Abdoulaye Wade) est le fruit d'un accident de la circulation. Cette sortie a irrité le parquet de Dakar. Le procureur a ouvert une enquête confiée à la Division des investigations criminelles (Dic) qui n'a même pas encore démarré ses investigations et voilà qu'Ousmane Ngom qualifie les faits de façon si péremptoire ! Alors que l'enquête n'a pas encore été menée, le premier flic du pays en a tiré les conclusions, se substituant de facto au procureur. Celui-ci n'apprécie guère.
D'autant que ce n'est pas la première fois que celui qui fut avocat dans une autre vie heurte le parquet de Dakar. Dans l'affaire Barthélémy Dias, il avait publiquement accusé ce dernier d'homicide volontaire, avant de se débiner sous une menace de plainte de ses avocats. De même qu'Ousmane Ngom s'est heurté au procureur qui, après l'arrestation de Thiaat puis d'Alioune Tine, a refusé de les placer sous mandat de dépôt. Où s'arrêtera l'inimitié entre le ministre de l'Intérieur et le procureur ? 
Vendredi 17 Février 2012
Dakaractu admin




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016