Euro : le Portugal et la Hongrie se qualifient après un match fou, l’Islande arrache son billet !

Match complètement dingue entre la Hongrie et le Portugal (3-3) ! Les deux sélections sont qualifiées, tout comme l'Islande, qui a gagné contre l'Autriche (2-1).


Mal en point dans le groupe F après deux matches nuls, le Portugal n’avait pas le droit à l’erreur pour l’ultime rencontre face à la Hongrie. On pouvait vite s’en rendre compte dans les premières minutes puisque les hommes de Fernando Santos mettaient tout de suite une grosse pression dans le camp hongrois. Nani, visiblement en jambe, se démarquait facilement, mais plaçait sa tête au-dessus (8e). Le Portugal avait la maîtrise du ballon mais ne parvenait pas à se montrer réellement dangereux, la faute à quelques mauvais choix à l’abord de la surface. Et le pire allait arriver. A savoir un but splendide signé Zoltan Gera dès la 19e minute, qui trouvait le cadre d’une magnifique volée du pied gauche à la retombée d’un corner dégagé par Nani. 1-0 pour la Hongrie, ce qui signifiait à cet instant l’élimination du Portugal. Quelques secondes plus tôt, l’Islande avait aussi ouvert la marque grâce à Bodvarsson, contre l’Autriche.
Sonnée par cette ouverture du score, la bande à Cristiano Ronaldo tentait de réagir mais peinait incroyablement à progresser dans le camp adverse. CR7 envoyait un premier coup-franc dans le mur, un deuxième arrêté par Kiraly, et un troisième hors-cadre. La Hongrie se montrait menaçante, avec une action, sur laquelle la défense lusitanienne s’était arrêtée, qui forçait Rui Patricio à une belle parade (24e) ! Sans solution, les Portugais ne baissaient toutefois pas les bras et continuaient d’attaquer. Tout en prêtant le flanc aux contres, comme sur un centre de Dzsudzsak détourné in extremis par Pepe (40e). L’espoir allait cependant revenir à la 42e minute. Nani exploitait parfaitement un bon ballon en profondeur distribué par Cristiano Ronaldo et trompait Kiraly (1-1, 42e). Les deux équipes rentraient donc dos à dos au vestiaire à la pause.
17 minutes de folie

Fernando Santos lançait Renato Sanches pour la seconde mi-temps, à la place de Moutinho. Mais tout repartait de travers pour le Portugal, puisque Dzsudzsak trouvait le cadre sur coup-franc, aidé par une déviation malheureuse d’Andre Gomes, et marquait le 2e but hongrois (2-1, 47e) ! Le match devenait complètement fou, avec l’égalisation, quasiment dans la foulée, de Cristiano Ronaldo d’une splendide Madjer, sur un centre de João Mario (2-2, 50e) ! CR7 ouvrait ainsi son compteur but dans la compétition de belle manière et surtout au meilleur moment, pour que sa sélection ne doute pas trop longtemps. Dans la foulée, un centre rasant de Nani frôlait la cage de Kiraly (52e). Mais il était dit que ce match avait basculé dans l’irréel. Dzsudzsak, encore lui, récupérait un coup-franc contré et tirait de nouveau, côté droit de la surface. Sa frappe, contrée, trouvait la lucarne de Rui Patricio (3-2, 55e) !
La Hongrie reprenait ainsi les commandes du groupe, grâce à une réussite assez incroyable, il faut le souligner. Après 10 minutes de folie, le match allait-il retomber en pression ? Pas du tout puisque le Portugal égalisait à la 62e minute ! Cristiano Ronaldo envoyait sa tête au fond, sur un centre impeccable de Quaresma (3-3), tout juste entré en jeu ! Dans la foulée, Elek, côté hongrois, trouvait le poteau sur un contre assassin (64e) ! Cet Euro si timide trouvait enfin son match de folie, grâce à des défenses poreuses et à la crainte de l’élimination. Portés par un João Mario inspiré en seconde mi-temps, les Portugais jetaient toutes leurs forces dans la bataille. Dans l’autre match, l’Autriche avait égalisé grâce à Schöpf, ce qui permettait au Portugal d’être virtuellement qualifié, à la 2e place du groupe derrière la Hongrie. Cristiano Ronaldo ne passait pas loin du triplé à la 76e d’une reprise de volée. Puis c’est Quaresma qui envoyait un missile à la 77e, à côté. Le rythme retombait malgré la pression lusitanienne. Et le coup de sifflet final retentissait... Mais dans la foulée, l’Islande reprenait l’avantage contre l’Autriche (2-1), reléguant le Portugal à la 3e place ! La Hongrie et l’Islande se qualifient, à la première et deuxième place, tandis que le Portugal valide sa place mari les meilleurs 3es !
Mercredi 22 Juin 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :