Ethiopie-UA-Paix en Afrique: Macky Sall appelle à des ''efforts supplémentaires''


Le président de la République, Macky Sall, a souligné samedi à Addis-Abeba en Ethiopie, la nécessité pour les pays africains de fournir des "efforts supplémentaires" visant à notamment instaurer la paix sur le continent. Présidant le 17e Sommet du forum des chefs d’Etat et de gouvernement du Mécanisme africain d’évaluation par les pairs, il a relevé que cette rencontre "se tient dans un contexte assez inquiétant, marqué par la recrudescence des crises dans certaines parties du continent, mais également par une situation économique assez difficile". Selon lui, les répercussions de cette crise "affectent" les pays africains et "risquent à terme d’annihiler nos efforts de développement".

"C’est donc le lieu de réaffirmer, s’il en était encore besoin, toute la pertinence de l’instrument du Mécanisme d’évaluation par les pairs que nous avons mis en place depuis 2003", a-t-il dit. "Cette situation fort délicate appelle des efforts supplémentaires pour instaurer la paix sur le continent, améliorer nos performances économiques et renforcer la gouvernance de nos Etats à tous les niveaux, dans un esprit novateur", a ajouté Macky Sall. Selon le chef de l’Etat, outre l’évaluation de la Zambie, l’ordre du jour de cette rencontre va aussi porter sur l’état des lieux de la mise en œuvre des plans d’action nationaux de certains pays, notamment l’Algérie, le Burkina Faso, le Ghana, le Nigeria et l’Ouganda. Le 17e Forum des chefs d'Etat et de gouvernement du Mécanisme d'évaluation par les pairs s'est ouvert en présence notamment des présidents sud africain Zacob Zuma, du Nigérien Mahamane Issoufou et du Béninois Yaya Boni. Les travaux se poursuivent à huis-clos.

Aps

Samedi 14 Juillet 2012




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016