Etats-Unis : un policier s’en prend violemment à des adolescents noirs lors d’une fête

Vidéo à l’appui, un officier de police a fait preuve d’excès de zèle vendredi après avoir violemment poussé au sol une jeune fille de 14 ans et menacé avec son arme des adolescents noirs qui fêtaient un anniversaire dans une banlieue de Dallas, au Texas. Le policier a été suspendu à titre provisoire.


Visionnée plus de 4,4 millions de fois, la vidéo fait le buzz sur la toile depuis dimanche. Le commentaire explique : la scène se déroule le 5 juin dernier. La situation dégénère après que le caporal et deux de ses collègues sont appelés en fin d’après-midi pour raison de "troubles" causés par une poignée d’adolescents lors d’une fête autour de la piscine d’une résidence de Mc Kinney, une banlieue de Dallas.

Selon le communiqué de la police publié sur Facebook, l’appel a été donné par des habitants du quartier qui se sont plaints des nuisances sonores et de la présence de nombreux individus dans la rue.
Mais, d’après le passant qui a filmé l’intervention, tout commence par une dispute entre une mère et sa fille. L’arrivée des policiers provoque alors une panique générale, entre hurlements et courses poursuites des forces de l’ordre.
Sur la vidéo, on peut voir le caporal Eric Casebolt courir à droite et à gauche puis hurler à plusieurs personnes de s’asseoir par terre ou de partir. Les policiers menottent plusieurs adolescents "sans aucune raison", décrit l’auteur de la vidéo sur YouTube.

Matraque et pistolet

Il menace ensuite un groupe d’adolescentes de s’en aller avant de s’en prendre à une jeune fille en bikini. Matraque en main, il la plaque violemment contre le sol avant de la menotter. Un jeune tente d’intervenir, mais l’agent dégaine son pistolet et le pointe sur lui, avant de demander à ses collègues de s’en occuper. La jeune fille, en pleurs, est immobilisée au sol pendant quelques minutes.
Après avoir visionné la vidéo, les autorités de Mc Kinney ont fait part de leur"préoccupation" et ont ouvert une enquête. Le caporal Casebolt, quant à lui, a été suspendu à titre provisoire. D’après sa page Linkedin, l’agent de police travaille à McKinney depuis août 2005. Il a été nommé officier de l’année en 2008.

Lundi 8 Juin 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :