États-Unis : un nouveau cas de fièvre Ebola au Texas

Un second cas de fièvre Ebola a été rendu public, dimanche, aux États-Unis. Il s'agit d'un infirmier de l'hôpital texan où avait été soigné un premier malade, décédé mercredi, selon le département de la santé du Texas.


États-Unis : un nouveau cas de fièvre Ebola au Texas
Une nouvelle qui risque d’accroître la psychose aux États-Unis. Un infirmier de l'hôpital texan, où était soigné un malade atteint du virus Ebola, décédé mercredi, a étécontaminé, selon les premières analyses rendues publiques par le département de la santé du Texas, dimanche 12 octobre.
 
Cet infirmier de l'établissement Texas Health Presbyterian Hospital a signalé une fièvre légère, vendredi soir, et a été placé en isolement, avant d'être soumis à des analyses.
 
"Nous savions qu'il pouvait y avoir un second cas, et nous nous sommes préparés à cette éventualité" a tenté de rassurer le chef des services de santé du Texas, le docteur David Lakey.
 
Un premier cas diagnostiqué de fièvre Ebola aux États-Unis, Thomas Eric Duncan, est mort, mercredi 8 octobre au matin, dans le même hôpital où travaille le nouveau contaminé. Il avait contracté la maladie pendant un voyage familial au Liberia, l'un des cinq pays d'Afrique de l'Ouest les plus touchés.
 
Les autorités sanitaires américaines ont identifié 10 personnes qui auraient eu des contacts directs avec Thomas Eric Duncan alors qu’il était contagieux. Ils sont considérés à haut risque d'infection. Trente-huit autres personnes pourraient être concernées. Elles sont également surveillées de près. Quant aux quatre personnes qui vivaient avec Thomas Eric Duncan, elles ont été placées en résidence surveillée.
 
D'après un bilan de l’Organisation mondiale de la santé, arrêté au 8 octobre, il y a eu au total 8 399 cas enregistrés dans sept pays et 4 033 morts.
 
Avec AFP et Reuters
Dimanche 12 Octobre 2014
Dakaractu




Dans la même rubrique :