Etats-Unis : le président est-il en lieu sûr à la Maison Blanche?

Les services secrets américains sont sur la sellette après l’intrusion d’un homme armé d’un couteau dans l’enceinte de la Maison Blanche, vendredi. La famille présidentielle était absente, mais l’affaire est considérée comme « très grave » par les parlementaires et la directrice des services, qui ont déjà annoncé des enquêtes approfondies, afin de comprendre les causes de cet incident.


Etats-Unis : le président est-il en lieu sûr à la Maison Blanche?

Omar Gonzalez , 42 ans, est un vétéran de la guerre d’Irak : six ans de loyaux services dans l’armée américaine comme tireur d’élite. Sauter la grille de la Maison Blanche, et courir 50 mètres jusqu’au bâtiment, n’a pas dû lui demander un gros effort. La porte n’est pas verrouillée, c’est en entrant qu’Omar Gonzalez a été arrêté par un agent des services.

L’homme, sans domicile fixe, souffre, d’après les médecins, d’un syndrome post-traumatique , il voulait partager ses soucis avec le président. Le service de protection de la Maison Blanche pourtant pléthorique n’a pas réussi à l’intercepter quand l’alarme s’est déclenchée. Et cela fait scandale : le président des Etats-Unis n’est donc pas à l’abri.

Mais certains experts avancent une explication qui semble crédible. Les tentatives d’intrusion dans la Maison Blanche sont nombreuses : une cinquantaine en 20 ans, et les services secrets  ont ordre de ne pas tirer sans avoir évalué, en quelques secondes, la réalité du danger. Omar Gonzalez a ainsi eu la vie sauve, même s’il semble inconcevable que les services secrets n’aient pas réussi à attraper le vétéran avant qu’il ne se retrouve à quelques mètres du bureau ovale.

RFI.FR

 
Lundi 22 Septembre 2014
Dakaractu




Dans la même rubrique :