Etat du Senegal/ Wari-Tigo/ Cancer : Cour magistral d'un oisif errant


Etat du Senegal/ Wari-Tigo/ Cancer : Cour magistral d'un oisif errant
Tout d'abord excellence nous vous remercions pour vos diatribes et autres pamphlets réponses à  nos critiques à l'égard de votre régime, cette sortie inélégante de votre part nous démontre encore une fois combien vous êtes sensibles et émotifs quand le peuple exerce son droit le plus primaire dans une démocratie, celui de la parole. Toutefois pour parer à toutes éventualités mais aussi et surtout pour garder votre santé meilleure le comité des oisifs et errants vous prient de bien ravaler ces humeurs à deux balles qui ne font vraiment pas peur à un Homme du 21ème siècle. "niangalou mboot safoul baygon avons l'habitude de dire"

Après avoir dit ça, nous tenons tout de même à vous offrir une démonstration managériale de haute facture intellectuelle qui ravigotée et appliquée par votre pléthore de ministres pourra aider le Senegal à acquérir promptement une machine de radiothérapie contre le Cancer qui sévit actuellement dans notre pays.

Cette semaine les Sénégalais toute obédience confondue ont appris avec fierté le rachat de Tigo par Wari,un événement financier important tant dans la valeur marchande que dans l'engagement patriotique. L'État du Sénégal devrait en ce sens convoquer la Responsabilité Sociétale des Entreprises qui renvoie à toutes les pratiques mises en place par les entreprises pour s'assurer qu'elles respectent les principes du développement durable c'est à dire d'être économiquement viable, avoir un impact positif sur la société. 

Tigo comme Wari ont engendré des bénéfices incalculables sous le dos des Sénégalais, cette valeur ajoutée doit dans un État moderne réinjecter au service de la population pour garantir la clientèle car le Malade atteint de Cancer quittant Bakel recevra sans nul doute un montant envoyé via Wari sur son téléphone Tigo; ils incombent des lors à eux en joinventure avec L'état de les garder en bonne santé ça y va de leurs business..."ils comprendront"
Et ce qui est quand même assez ironique l'ARTP dans son organigramme a une agence ou des oisifs errants sont payés à coup de millions pour faire ce montage financier simple.

Cette agence miraculeusement inconnue ,dirigée par le pharmacien de l'APR Aly Coto Ndiaye s'appelle " Fonds de Développement du Service Universel pour toute visite de courtoise elle est nichée au Rond Point Omvs dans le quartier chic de Mermoz à l'immeuble Thiargane.

L' Agence nous apprend himself dans son site qu'il a pour mission :  

_de promouvoir l'accès des populations rurales et démunies  aux services de
télécommunications afin d'améliorer leur intégration dans le développement économique et social du pays et contribuer à leur "épanouissement"

_Associer les bénéficiaires,notamment les populations de zones rurales et des zones démunies à l'identification de leurs "besoins"

_Contribuer au financement des services publics et en vue d'obtenir le bénéfice social maximal...

Quand même Messieurs il suffit pas d'être premier de sa classe pour résoudre cette équation avec toutes ses données tangibles? Il est seulement question de choisir en toute équité de bras financiers capables de drainer et de canaliser des ressources financières sur une base de rectitude et de dextérité managériale loin du clientélisme politique sans expertise à la matière. Jusqu'à quand le Sénégal continuera de souffrir des effets dévastateurs découlant de ce choix d'hommes mal éclairés? 
La revalorisation des compétences par un meilleur choix d'hommes apte à siéger au top management des structures etatiques est incontestablement votre Cancer à Vous.

Mohamadou Manel Fall

Oisif et errant à Montreal Quebec

bichriconsultant@gmail.com
Mercredi 15 Février 2017
Dakaractu




1.Posté par Blain le 22/02/2017 21:33
Vous avez tout faux car le president de la republique n a jamais qualifie personnes d oisifs errants lors de son discours a Dubai .Un discours qu il a d ailleurs tenu en wolof devant les Senegalais vivants a Dubai

2.Posté par frank Timis le 22/02/2017 21:36
Il serait beaucoup plus respectueux envers les Senegalais de leur laisser le droit de qualifier votre minable discours en discours magistral.SABOU DOU FOTH BOPAM.Vous ne faites que demontrer votre statut de pretentieux.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :