Et si on arrêtait de parler de « fête de l’indépendance ». (par Malick NDIAYE)


Et si on arrêtait de parler de « fête de l’indépendance ». (par Malick NDIAYE)
4 avril 2016 - J'ai plutôt envie de parler de journée de commémoration de la libération et non de la fête de l'indépendance.

Et si on arrêtait de parler de « fête de l’indépendance ».

Parce qu’au-delà de la décolonisation politique, nous avons besoin de décoloniser les esprits.

Le terme « indépendance » nous rappelle, sans cesse, ce passé d’ex-colonies qui laisse supposer qu’il ait pu exister une dépendance vis-à-vis de l’ex puissance coloniale.

Sauf que la colonisation, c’était pas cela ; Il y a eu une privation des droits… Une privation de notre droit de décider nous-même de notre avenir. Il y a eu surtout un pillage des ressources du continent africain.

Pour minimiser leur responsabilité dans ce que l’on peut qualifier d’acte illégal, ils ont eu la bonne idée d’appeler la décolonisation des états africains de mouvement des indépendances.
On se souvient de cette célèbre phrase du Général DE GAULLE, s’adressant au peuple sénégalais le 26 Août 1958, « vous voulez votre indépendance, vous l’aurez » telle une mère s’adressant à ses enfants ; ces derniers ayant maintenant grandi et donc capables de vivre sans elle.

Il a eu ce mérite, le Général De Gaulle, de nous avoir fait croire que l’indépendance était un cadeau et que notre condition d’ex-colonie était liée à notre incapacité de décider nous même de notre avenir.

Dans les faits, il s’agit plutôt de la fin d’une forfaiture et pour replacer les choses dans leur vrai contexte, j’aurai aimé que ce 4 avril soit plutôt vécue comme la journée de « commémoration de la libération » pour mettre les ex-puissances coloniales face à leur responsabilité. Les mots ont un sens dans l’esprit de la jeunesse et des peuples.

Et si l’on veut décoloniser les esprits, il faut changer de paradigme dans la sémantique utilisée pour raconter l’histoire de nos peuples.

#décolonisonslesesprits
#lechoixdesmotsmarquelesesprits
#independantdepuislanuitdestemps

Malick NDIAYE
Mardi 5 Avril 2016
Dakar actu




1.Posté par Mamadou le 06/04/2016 10:45
Merci M. NDIAYE,
Je partage entièrement votre point de vue et j'estime qu'il mérite d'être vulgarisé.



Dans la même rubrique :