Et à la fin, ce sont les Allemands qui gagnent


Et à la fin, ce sont les Allemands qui gagnent

"Le football est un sport qui se joue à onze contre onze et à la fin, ce sont les Allemands qui gagnent": la célèbre citation de Gary Lineker n'a jamais été aussi justifiée qu'aujourd'hui. Vingt-quatre heures après la démonstration du Bayern face au Barça, c'est Dortmund qui a écrasé le Real Madrid grâce à un quadruplé (!) de Robert Lewandowski (4-1). Hors du coup pendant tout le match et gênés par le jeu rapide du Borussia, les hommes de José Mourinho ont pris un énorme coup sur la tête. Et pas sûr qu'une grosse prestation au retour suffira pour atteindre la finale. Wembley risque d'être envahi par les Allemands le 25 mai prochain.

© epa.
© reuters.
© epa.
© epa.
© afp.
© getty.

Cliquez ici pour les plus belles photos

Cliquez ici pour revivre le direct commenté

1. Lewandowski  - Real Madrid 4-1
Robert Lewandowski est actuellement considéré comme l'un des meilleurs attaquants d'Europe. Ce soir, il a montré pourquoi. Le Polonais a mis le Real Madrid à terre à lui tout seul, grâce à un quadruplé qui va marquer les esprits pour un bon bout de temp. Courtisé par les plus grands d'Europe (NDLR : on l'annonce au... Bayern Munich), le Polonais a étalé toute la panoplie du buteur. Trois réalisations du pur attaquant suivi d'un penalty plein de sang froid. La défense madrilène risque d'en faire des cauchemars. Globalement, c'est toute la charnière offensive allemande qui a été excellente, à l'image d'un Marco Reus également dans tous les bons coups.

2. Le Real coule comme le Barça
Considérée comme la meilleure d'équipe d'Europe avec le Barça ces dernières années, le Real Madrid a sombré au Signal Iduna Park. Comme son meilleur ennemi, les Madrilènes n'ont jamais été dans le coup dans le stade surchauffé du Borussia. L'égalisation de Ronaldo, à quelques minutes de la mi-temps, est même tombée du ciel suite à une grosse erreur de Hummels. Il a fallu attendre les dernières minutes pour voir Ronaldo et Varane inquiéter Weidenfeller, qui a passé une soirée plutôt tranquille. Tout le contraire de Diego Lopez qui a sorti plusieurs parades pour éviter à ses couleurs de prendre un énorme bouillon. Les Merengues ont fait de la Ligue des Champions leur objectif principal de la saison, vu la perte du titre en Liga. Mais après cette claque, la "Decima" semble bien loin...

3. Ça sent la finale allemande
La Premier League meilleur championnat du monde ? Ou alors la Liga ? En vingt-quatre heures, la Bundesliga s'est replacée sur la carte de l'Europe en écrasant les ténors espagnols, sans aucune discussion possible. Cela ne peut pas être un hasard. Dans un style différent que celui du Bayern, Dortmund a étalé toute sa classe grâce à ses perles comme Reus, Götze ou Gundogan. Les Allemands n'ont plus qu'à terminer le boulot dans une semaine à Madrid.

7SUR7





Mercredi 24 Avril 2013
Notez


1.Posté par mouf le 25/04/2013 01:07
ils snt trop sérieux ces allemands!!!!

2.Posté par le big le 25/04/2013 16:24
le foot veritable se trouve en allemagne!!!! a bas les foot espagnol et anglais ,, la france mom n'en paelons meme pas

3.Posté par Talla le 26/04/2013 10:25
c'est le renouveau du foot ball allemand



Dans la même rubrique :
La danse  de Drogba

La danse de Drogba - 21/11/2014