Espagne : Un migrant découvert dans une valise, un autre dans le tableau de bord d'une voiture

Le désespoir repousse régulièrement les limites de la créativité, comme en attestent à nouveau des photos étonnantes des autorités espagnoles documentant deux faits séparés survenus à quelques jours d'intervalle. Des migrants qui espéraient passer la frontière de l'enclave espagnole de Ceuta, limitrophe du Maroc, ont été découverts l'un caché dans une valise, les deux autres dissimulés dans une voiture.


Espagne : Un migrant découvert dans une valise, un autre dans le tableau de bord d'une voiture
Une Marocaine de 22 ans a été arrêtée vendredi pour avoir tenté de faire entrer illégalement en territoire espagnol un Gabonais de 19 ans caché dans une valise. L'attitude et la nervosité de la jeune femme ont attiré l'attention des agents. Elle transportait le bagage sur un chariot. Le migrant a immédiatement reçu une aide médicale, en raison du manque d'oxygène dans la valise.

Deux migrants guinéens de 20 et 24 ans, un homme et une femme, ont eux été découverts lundi dissimulés dans le tableau de bord et le creux du siège arrière d'une voiture. Eux aussi ont été soignés en raison du manque d'air dans leur cachette. Le véhicule, volé en 2015 à Barcelone en Espagne, était immatriculé avec de fausses plaques marocaines. Le conducteur marocain a été arrêté.

Plusieurs centaines de migrants ont par ailleurs pris d'assaut dimanche la haute barrière de la frontière de l'enclave de Ceuta, mais la majorité a été refoulée. Seulement deux d'entre eux sont entrés pour être emmenés à l'hôpital. Cinquante policiers marocains et cinq policiers espagnols ont été blessés, un agent ayant perdu un oeil.


Mercredi 4 Janvier 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :