Escroquerie portant sur 1 million de francs Cfa : Comment le faux médecin a dépouillé sa copine, une étudiante béninoise, de ses frais de scolarité

Le faux médecin, I. Coulibaly, a comparu, hier, à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar pour escroquerie et usurpation de fonction. Ce dernier s’est fait passer pour une blouse blanche pour rouler dans la farine sa copine, une étudiante béninoise, en lui soutirant la somme d’un million de francs Cfa.


Escroquerie portant sur 1 million de francs Cfa : Comment le faux médecin a dépouillé sa copine, une étudiante béninoise, de ses frais de scolarité
En tombant amoureuse de I Coulibaly, l’étudiante béninoise pensait confier son cœur à un homme honnête, sincère et loyal. Hélas. Elle a tardivement découvert qu’elle avait affaire à un usurpateur de fonction doublé d’un escroc.
Venue à Dakar pour poursuivre ses études supérieures à l’Université Cheikh Anta Diop, Salima, au cours d’une sortie nocturne avec ses amies, a fait la connaissance d’I. Coulibaly. Celui-ci se présente comme un médecin qui travaille à l’hôpital de Ouakam.
Mieux, il fait savoir à la demoiselle qu’il était orphelin de mère et que son père était en prison.
«Son histoire m’a beaucoup touché car je suis moi aussi orpheline de père. J’ai cru en son histoire et j’avais pitié de lui, au début. Mais, j’ai fini par tomber amoureuse de lui», a raconté la jeune béninoise à l’enquête préliminaire.
Ils continuaient à se voir et filaient le parfait amour l’un envers l’autre. «Un jour, il est venu me présenter un dossier bancaire en disant que sa mère l’avait laissé avec un héritage de près de 130 millions de francs Cfa dans la banque société générale en France. Il m’a demandé de lui prêter une somme d’argent. C’est ainsi que je lui ai remis de l’argent en plusieurs versements. Il m’avait promis de me payer dès qu’il sera en possession de son héritage», a expliqué la victime qui dit lui avoir remis un million de francs Cfa.
Et, elle lui avait clairement dit que cet argent était destiné à assurer ses frais de scolarité et le paiement de son loyer. En effet, c’est le 31 décembre dernier que la jeune fille a reçu la visite d’une dame, A. Guèye. Cette dernière, ex copine du faux médecin, l’a demandée de faire attention à I. Coulibaly.
«Elle m’a dit qu’elle a vécu pendant quatre ans avec I. Coulibaly et ils ont même eu une fille. Mais, il l’avait abandonnée pour les beaux yeux d’une autre jeune fille», a raconté la Béninoise qui soutient qu’elle a porté plainte après que son copain a refusé de lui rembourser son argent.
Face aux enquêteurs, le mis en cause a reconnu les faits qui lui sont reprochés. A la question de savoir pourquoi il s’est présenté comme un médecin, il a rétorqué : «Je cherchais à gagner sa confiance pour récupérer son argent parce qu’elle m’avait dit, un jour, que sa tante était millionnaire.» Cette affaire qui a été appelée, hier, devant le prétoire du flagrant délit de Dakar a été renvoyée en huitaine pour la comparution de la partie civile.
Jeudi 21 Janvier 2016
Dakaractu




1.Posté par onditout le 21/01/2016 14:00
vive la sincérité d'un amoureux sénégalais! rien que le fric !!!!!!!!



Dans la même rubrique :