Escroquerie foncière : C'est Oumar Sarr, le coordinateur du Parti démocratique sénégalais, qui est poursuivi pour abus de confiance


Escroquerie foncière : C'est Oumar Sarr, le coordinateur du Parti démocratique sénégalais, qui est poursuivi pour abus de confiance

Contrairement à ce que nous avions annoncé dans ce dossier, c'est bien Oumar Sarr dont il s'agit et non son grand-frère CheIkh Sarr, à qui nous nous empressons de présenter nos excuses. Cette affaire n'a aucune connotation politique, puisqu'il s'agit d'une affaire d'escroquerie foncière que nous tenons de sources judiciaires.

De l'économie des faits exposés dans la plainte adressée au Procureur de la République, il ressort que Mr. Oumar Sarr, l'actuel coordinateur du Pds,  est allé voir le plaignant (Oumar Guèye), accompagné de Mr. El Hadj Boubacar Cissé pour lui proposer d'acheter le terrain (lot n 624 du TF/DG de 500 m2) situé sur le plan d'aménagement de Ouakam pour la bagatelle de 70 millions CFA. Une somme que le sieur Oumar Guèye trouvera cher. Après discussions, Oumar Sarr acceptera de faire une procuration devant un notaire choisi par Oumar Guèye. Ce, aux fins qu'il puisse vendre le terrain moyennant bien évidemment commission.

 Et, c'est ce qui a été fait devant Me Mouhamadou Ali Touré (en fac simile, copie de la procuration).

Mais, quelques mois plus tard, le notaire informe le sieur Oumar Guèye de l'annulation de la procuration à l'insu du plaignant (le sieur Guèye). Sur ce, il demandera à Oumar Sarr de lui reverser l'intégralité des sommes perçues (ci-joint copies des chèques). Oumar Sarr acceptera de lui verser 5 millions CFA, mais réfutera devoir les 6.177.600 CFA que lui réclame le plaignant. Nous reviendrons sur l'affaire avec de plus amples informations...

 

 

 






Samedi 6 Décembre 2014
Dakaractu




Dans la même rubrique :