Entre les joueurs, le ministre et Giresse : Ça a chauffé dans les vestiaires des "Lions" après le match contre l'Afrique du Sud

En partenariat avec NMA Sanders, Office choice , EmG Universal Auto, Bamba Ndiaye S.A, Crédit Mutuel du Sénégal, Jim Production, Askia Assurances et Fret Transfert, Dakaractu vous offre la couverture globale de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) 2015 en Guinée-Equatoriale


Entre les joueurs, le ministre et Giresse : Ça a chauffé dans les vestiaires des "Lions" après le match contre l'Afrique du Sud
Une information qui a failli nous échapper, c'est ce qui s'est passé dans les vestiaires des "Lions" après le match contre l'Afrique du Sud.
Selon une source proche de la tanière, juste après le match contre les bafana-bafana, l'atmosphère qui régnait dans les vestiaires était tendue. 
A l'en croire, c'est Papy Djilabodji qui s'est levé en premier pour dire au sélectionneur Alain Giresse que sa tactique de jeu n'était pas la bonne et qu'il n'avait pas sa place sur le banc. Devant l'ignorance de Giresse, les autres joueurs sont venus corroborer les propos de leur coéquipier pour montrer à leur tour leur désaccord. 
Il s'en est suivi une vive dispute dans les vestiaires jusqu'à ce que le ministre des sports Matar Ba entre en jeu pour dire à Giresse qu'il doit reconnaitre qu'il a commis une erreur et que sa tactique de jeu laisse à désirer.
Il a fallu l'intervention des fédéraux qui ont calmé les joueurs et tenté de donner une explication à dormir debout aux joueurs qui avaient prévu de boycotter les séances d'entrainement. 
N'eut été l'intervention des fédéraux et du ministre Matar Ba qui ont joué les bons offices, les joueurs allaient boycotter les choix du coach...
 
Lundi 26 Janvier 2015
Dakaractu




1.Posté par PEKH le 26/01/2015 19:09
De l'indiscipline, faut le reconnaitre nous sommes un peuple indiscipliné. Ça va nous couter cher. Fallait écarter Djilobodji et le juger comme traitre au Sénégal il faut les apprendre que quand on est sous les drapeaux certains écarts ne sont pas pardonnables. Qu'ils respectent notre maillot ou qu'ils foutent le camp. C'est tout.

2.Posté par ndouckoumane le 27/01/2015 09:20
je suis d'accord avec vous je ne sais pas dans quel pays nous pour que le ministre des sports s’immisce dans la gestion du groupe il n'a qu'a se limiter à son job de ministre et même si le l'entraineur c trompé ce n'est pas devant les joueurs qu'on va lui signifier tout les fédéraux n'ont pas été franc ils devaient parler au joueur ou même prendre une sanction contre lui par respect pour les joueur qui sont sur le banc et qui mérite aussi de jouer il faut savoir respecter le choix de l'entraineur si on perd aujourd’hui sa ne doit surprendre personne. Le Ministre demande l'union des sénégalais autour de l'équipe et lui il fait le contraire.si s'est ce qui c passé dans les vestiaires je reconnait plus Mr Abdoulaye Sow tel que je le connait il n'aurait jamais cautionné un tel comportement d'un joueur vis à vis de son entraineur. Les féderaux n'ont qu'à faire signer un code de conduite aux joueur qui sont sélectionnés en équipe nationale celui qui enfreint le code doit être sanctionné il faut mettre fin à l'indisciplineeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee

3.Posté par bof le 27/01/2015 11:30
Giresse n'est pas là pour nous apprendre le foot. Qu'il appelle les meilleurs lions à leur poste. Et qu'ilspr3eparent le meilleur ceebu jën sur le terrain. C'est tout !



Dans la même rubrique :