Enseignement du vote de dimanche : À Dakar-Plateau, l'élève Yaxam surclasse le maître DiopSy


L’élève qui surclasse le maître. C’est ce qui s’est passé, dimanche dernier, lors du vote, dans la commune de Dakar-Plateau, plus précisément dans le périmètre allant de Niayes Thioker à Rebeuss.

Le Secrétaire d’Etat à la Communication, qui a brillamment tiré son épingle du jeu lors du scrutin de dimanche dernier, en duo avec le maire de la Commune, Alioune Ndoye, après avoir mené une belle campagne, a enregistré une performance qui n’est pas passée inaperçue : rafler la quasi totalité des bureaux de vote des écoles Ibrahima Diop (Clémenceau) et Rebeuss. Plus précisément quinze sur seize bureaux de vote. Deux centres de vote où le député sortant Demba Diop alias Diopsy, Président du Cpje, avait l’habitude de démontrer sa force électorale.
Et au regard des résultats provisoires, c’est un réel recul que subit le député sortant. Dans le premier centre (Clémenceau), il ne vient qu’en quatrième position ; Bennoo, qui rafle les huit bureaux de vote, est suivie de Taxawu et Wattu. Idem dans le second (Ecole Rebeuss) ; Bennoo, qui ne perd qu’un bureau sur huit, est suivie par Wattu et Taxawu. Diopsy, qui ne gagne pas un seul bureau dans son fief, au moment où Yaxam Mbaye et ses partisans raflent tout, ne laissant qu’un bureau à Taxawu à Ecole Rebeuss, c’est vu comme une passation. Surtout que Diopsy fut durant de longues années le mentor de Yakham Mbaye. Et d’aucuns s’accordent à dire qu’une pareille performance s’explique par les inscriptions et transferts massifs orchestrés discrètement par le Secrétaire d’Etat, depuis la fin 2016.

L'Observateur
Mercredi 2 Août 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :