Enquête sur le tourisme au Sénégal : Les véritables raisons d'une baisse


Enquête sur le tourisme au Sénégal : Les véritables  raisons d'une baisse
DAKARACTU.COM  En 2000 avec l'avènement de l'alternance, la destination Sénégal était prisée du fait du statut démocratique du pays. Mais il fallait compter avec les nouveaux tenants du pouvoir qui étaient arrivés sans une maîtrise des dossiers et également une volonté de s'en mettre plein les poches. On assistera à la naissance d'une multitude de résidences hotelières qui firent rapidement baisser le chiffre d'affaires des hôtels traditionnels.
Hormis cela, des licences furent délivrées tous azimuts pour l'ouverture d'auberges sans compter les investissements opérés par les hommes du Président dans l'édification d'immeubles et appartements meublés qui mirent à genoux un secteur presque agonisant du fait de la chereté de la destination. Il existait un mauvais marketing à l'étranger car les agents du Ministère ne faisaient aucun effort pour rendre crédible la destination. Dakar Actu est en mesure de révéler que les Tours Opérators, véritables chevilles ouvrières de ce secteur, furent mis de coté au profit de lobbies incapables d'amener un afflux de touristes. Les taxes imposées sur les billets d'avions pour la construction du nouvel aéroport enfoncèrent davantage le secteur ainsi que les hotels qui, compte-tenu de la concurrence  des résidences, des auberges et appartements meublés, commencèrent à chercher d'autres débouchés et d'autres horizons.
N'écoutant point les conseils des professionnels du milieu qui se battaient pour une revalorisation de leur outil de travail, l'Etat créa une brigade touristique laissant supposer que le Sénégal était devenu une destination de "Tourisme Sexuel" à l'instar des pays comme la Thailande, les Phillipines, etc...
Cette police touristique n'était point venue à temps car le pays n'avait point atteint ce seuil. Sa création a été une alerte pour les touristes traditionnels qui se sentaient visés par les autorités Sénégalaises surtout après la fameuse opération d'expulsion de quelques occidentaux habitants la petite Côte. A l'époque, la politique avait primé sur le bon sens et ainsi cette branche qu'est le tourisme en a pris un sacré coup. Selon nos sources, une bonne communication a fait défaut. Pendant ce temps, nos dirigeants ont édifié tout le monde sur la nécessité de la création de cette brigade.
Au vu des efforts de l'actuel Ministre du Tourisme, de son activisme dans les salons spécialisés, on ose espérer des lendemains meilleurs pour ce secteur pourvoyeur d'emplois, ô combien primoridale pour l'économie nationale.
Jeudi 4 Octobre 2012




1.Posté par encombrement le 04/10/2012 10:56
Bonjour
et si on y ajoutait l'encombrement du centre ville, l'agressivité des marchands ambulants et l'occupation de tous les secteurs des mendiants et autres tapeurs.
Les tourtistes n'aiment pas les villes et sites où on etouffe.
Messieurs les responsables remettez ce pays dans les normes de circulation des personnes, vous en avez le devoir et nous le droit

2.Posté par cherif aidara le 04/10/2012 13:29
chérif aidara le petit fils de cheikh sadibou aidara grand marabout
est la aujourdhui pour aider ce qui on besoin de lui pour tout les domaines
amour chance reussite travail mariage santé succés dans vos entreprises basé sur le saint coran incha allah kou gneuw sa adio fadiou
thi barké cheikhna cheikh sadibou thi barké yonentebi mouhamad salalahou aleyhi wa salam wa salatou wa salam hairou leumbiya badar ak ouhout
contact ;00221 77 921 57 39 ou sur skype aidara61 merci


3.Posté par limpide le 04/10/2012 13:55
cela ne tient pas ns sommes ds un secteur dirigé par des amateurs allez au cabinet un ministre musicien entouré de elimane sy qui est en dephageage avec le secteur et qui pense recuperer le fond de promotion touristique avec la suppression de l'anpt dirrigée par par ibrahima sarr ce politicien voleur que connait bien mr pierre goudiaby tepa mara dieng qui connait rien du secteur amdy sene qui traine des casseroles et qui pretent etre parent avec tous les ministres qui st passes et j'en passe.En tous les cas le president et son pm doivent donner une suite à la supprerssion des agences annoncées au lieu de faire vivre le calvaire et le stress à des peres de familles et meres

4.Posté par YETA le 04/10/2012 14:13
yeta vous propose un massage doux ,tonifiant,relaxant et sportif dans un cadre calme et discret .Pour tout contact au 774312250.

5.Posté par amadou le 04/10/2012 15:32
SOCIAL CONNEXION CONSULTING est un cabinet de reprèsentation universitaire.

Notre rôle est de conseiller, d'orienter et de placer les élèves, étudiants et professionnels voulant poursuivre leurs études à l'étranger .

Face à la multitude d
es filières et à la diversité des métiers, il est devenu indispensable d'être bien orienté pour faire de bons choix.

Pour SOCIAL CONNEXION CONSULTING, l'adéquation entre le besoin, le profil, et le choix d'étude est primordiale.

Pour cette raison SOCIAL CONNEXION CONSULTING oriente et accompagne tous les étudiants dans leurs démarches.

Ainsi ils auront une meilleure visibilité et feront des choix plus judicieux en ce qui concerne leur avenir.

Notre démarche est basée sur un professionnalisme et une expertise rarissimes de nos jours, nous permettant ainsi d’apporter à notre chère clientèle plus de satisfaction pour le plus grand bonheur de nos chers clients. L’équipe de spécialistes du cabinet intervient de façon ponctuelle et rigoureuse dans le seul but de vous satisfaire.

NOUS CONTACTER AU:00 221 77 796 57 77/ 70 600 18 81/ 33 824 58 06
SKYPE: Social connexion

6.Posté par Saly le 07/10/2012 12:52
Supprimer les vendeurs de rue, les talibés, les vendeurs de carte orange dans la rue qui tue les commerçants. Mettre des trottoirs, des éclairages, nettoyer les rues des ordures et des odeurs. Laisser travailler les commerçants, les restaurateurs, les hôteliers. Les touristes ne sont pas dupes, ils reviendront. Si tous cela est fait, car le baisser les prix des billets ne fera pas grand chose sans faire ces choses importantes. Un résidant de Saly.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016