En perspective des locales de 2014: Amsatou Sow Sidibé n’écarte pas l’idée d’être candidate à la mairie de Thiès


En perspective des locales de 2014: Amsatou Sow Sidibé n’écarte pas l’idée d’être candidate  à la mairie de Thiès
DAKARACTU.COM En marge de la conférence publique qu’elle animait, ce samedi, à la salle de délibération de la mairie de Thiès , sur le concept : la tribune des jeunes leaders, Amsatou  Sow Sidibé  s’est dit contre tout report des élections locales de 2014. Je suis pour le respect du calendrier républicain CAR LENEEN participera aux locales de 2014. Paraphrasant le président Obama, elle rappelle que l’Afrique a besoin d’institutions fortes et non des hommes forts.
Elle a invité les jeunes thiesseois à s’engager pour leur communauté, car le leader est celui est capable d’apporter des solutions aux problèmes de sa communauté.
La vie d’un leader doit être un engagement à trouver des solutions pour la communauté, l’engagement à être  utile pour sa communauté, un engagement à  être une référence, un modèle pour la jeunesse.
L’engagement à faire vivre sa communauté  fera t-elle remarquer.
Je suis de Thiès. Ma mère est de Thiès. Ma famille est de Thiès.
Thiès est une ville ou les gens sont caractérisés par leur sens de la dignité, de l’honneur et du travail.
Ce que je peux faire de Thiès une ville rayonnante.
En perspective des locales de 2014, Amsatou  Sow Sidibé n’écarte pas l’idée d’être candidate  à la mairie de Thiès puisque, dira –t-elle , seul Dieu sait ce que l’avenir lui réserve.
 l’Observateur
Dakaractu2




Lundi 25 Février 2013
Notez


1.Posté par Bathie22 le 25/02/2013 14:36
tu auras 0.23% comme a la presidence. 98 personnes seulement vont voter pour vous .Vous aviez eu 7000 votant en 2012 pour l'election.

Arretez de rever.

2.Posté par khourkhane le 25/02/2013 19:16
Tant qu'on ne lui mettra pas des chaussures bien attachees sur la tete avec un dossard indiquant de la menager parce que FOLLE de pouvoir et d'existence cette femme continuera de fatiguer le monde avec ses petits calculs. J'ai pitie d'elle. La tragedie qu'elle vit est insoluble: elle court derriere les lumieres, pour ''BOKK''. Galou doff dou terr, son mari doit souffrir des ambitions sans limites de cette Sow qui fait son Show demodee !



Dans la même rubrique :