En cette période de Tabaski, les actes de bienfaisance se multiplient dans les différents foyers religieux du pays.


En cette période de Tabaski, les actes de bienfaisance se multiplient dans les différents foyers religieux du pays.
Des centaines de bêtes sont souvent immolés par des hommes religieux pour venir en aide et permettre aux personnes démunies de passer une très bonne fête de Tabaski avec leur famille. Médina Baye a aussi sacrifié à la tradition cette année. En effet, ce sont 527 bœufs, 258 têtes de mouton et 160 chèvres qui sont immolés pour satisfaire une demande pressante des malades internés dans les différentes structures hospitalières, les détenus des différentes prisons, les daaras, ainsi que d'autres nécessiteux du département de Kaolack. Ce geste de haute portée saluée par plus d'un, est l'œuvre de la Turquie, de Singapour, de l'Afrique du Sud à travers son organisme dénommé " Vive of the Given" sous la conduite de l'Ong Alfoutiyano dirigée par Cheik Maye Cissé. Quelques 300 bœufs seront sacrifiés ce dimanche pour satisfaire d'autres demandes et être aussi dans la mouvance de la célébration des 3 jours de la Tabaski.
Samedi 2 Septembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :