En attendant la CREI, Me Ousmane Ngom cuisiné par l’IGE


En attendant la CREI, Me Ousmane Ngom cuisiné par l’IGE
 L’Inspection générale d’Etat, annonce pour sa part Rewmi quotidien. Il précise que le dernier ministre de l’Intérieur du président Wade a été auditionné hier jeudi sur des marchés portant sur l’acquisition de voiture et sur la société mise en place pour collecter les redevances aéroportuaires sous l’ancien régime.

De même l’ancienne députée libérale Woré Sarr, l’ex-ministre Lamine Keïta et Bara Gaye, responsable de l’Union des jeunesses travaillistes et libérales (UJTL), une structure affiliée au PDS, se trouvent ‘’traqués’’ par la présidence, selon L’As. Il leur est reproché de détenir encore des véhicules de l’Etat.

Pour couronner le tout, Libération publique les résultats d’une enquête menée par une unité spéciale de la gendarmerie sur la gestion du patrimoine bâti sous Wade. ‘’Un ignoble pillage’’, titre ce journal, donnant l’exemple d’un immeuble de l’Etat en plein centre-ville de Dakar vendu à 15 millions de francs CFA.
Dakaractu2




Vendredi 26 Avril 2013
Notez


1.Posté par Amadou Niang le 26/04/2013 13:58
Vous repondrez tous de vos crimes économiques, la justice n'est plus à la botte de l'executif. Espèce de fripouille!!!



Dans la même rubrique :