En 2002, les Lions étaient motivés par le mépris à leur égard (Khalilou Fadiga)


En 2002, les Lions étaient motivés par le mépris à leur égard (Khalilou Fadiga)
Khalilou Fadiga, acteur majeur des Lions lors de la victoire contre la France en match d’ouverture de la coupe du monde 2002, a déclaré que lui et ses coéquipiers avaient puisé leur motivation dans le manque de respect que certains joueurs et des stars du football mondial affichaient à leur égard.

‘’Personnellement, je n’ai pas oublié le mépris dont on avait fait l’objet à l’époque. Le mépris de la part de personnalités comme Pelé qui avait dit qu’on serait la pire équipe de la coupe du monde’’, a indiqué l’ancien attaquant des Lions au quotidien sportif français L’Equipe du mercredi 2 juillet.

''Il y avait aussi celui de la Fédération française (Claude Simonet), des responsables de la sélection qui ne savaient pas qui on était, alors qu’on évoluait tous dans le championnat de France'', a dit Fadiga, intarissable, relevant pour ces gens-là, les Bleus allaient les humilier.

Le staff technique des Bleus confondaient à l’époque Souleymane Camara à Henri Camara, alors que l’un jouait à l’AS Monaco et l’autre était à Sedan.

Marcel Desailly, capitaine des Bleus, présentant les Lions comme des branleurs et s’apprêtait à jouer un match folklorique.

Ce manque de respect a aidé à la préparation de cette rencontre sanctionnée par une victoire sénégalaise (1-0) en match d’ouverture de la coupe du monde 2002.

(Avec APS)

Jeudi 3 Juillet 2014
Dakaractu




1.Posté par djiné moussa espion le 04/07/2014 02:24
Tu as donné ton cœur pour ce match lol

2.Posté par ali le 04/07/2014 08:44
Le lateral gauche francais disait avant le match: On va les calmer.



Dans la même rubrique :