Emission Le Point avec Mary Teuw Niane


Jeudi 24 Juillet 2014




1.Posté par Mr Faye Y. W le 24/07/2014 12:52
Dites-le de manière claire…
En Afrique la plus part des pays s’investissent dans l’éducation particulièrement au Sénégal surtout avec l’émergence des écoles privées le cas des « daara » qui ne datent pas d’aujourd’hui qui étaient des lieux de rassemblement qui permettent aux disciples(élèves) de rendre grâce à Dieu par le biais de la prière et du travail, montrent la présence de l’école que nous qualifions privée qui existait bien avant la colonisation dirigeait par certains chefs religieux . C’est dans ce sens Joseph KI-ZERBO nous dit dans le livre "Éduquer ou périr ": impasses et perspectives africaines « on sait que jusqu’au XVIIe siècle au moins, la diffusion de l’enseignement dans les zones rurales a été un phénomène rarissime dans le monde entier. Et les petites écoles coraniques implantées dans les villages africains par les marabouts peuvent se comparer aux établissements monastiques dans les provinces européennes».
L’école était un domaine privée pendant très longtemps avant quelle ne soit un domaine publique puis privé sous un autre angle c'est-à-dire payant. Nous affirmons l’éducation scolaire y demeura jusqu’au XIXe siècle l’affaire des milieux privés jusqu’à ce que le relais soit pris par le mouvement laïc et l’Etat républicain.
Si tu es incapable de les recevoir dans tes universités, de les assurer une bonne formation, de bourses scolaires, dites-le de manière claire. Et pourtant durant les élections locales, un budget important a été dégagé pour acheter la conscience des sénégalais. Certes quelques uns de ces derniers ont accepté l’offre dans la mesure où c’est le moment de leur promotion si tu as une lecture claire des choses ils ont tous occupé les premiers rangs des listes proportionnelles ce qui justifie nos dires. Même si tu refuses de regarder les choses en face, ta politique est caractérisée de mensonges, je suis presque sûre à cette fois ci tu vas te débarrasser de tes « farceurs » vu les résultats des élections qui serait un signe : monsieur tu es vomi par cette population que tes partisans qualifient de petits poignets. Le cas de Golf sud en est un bel exemple, durant toute la campagne ta coalition nous a promis un autre maire qui sera là pour nos intérêts ce qui n’est pas le cas. Ce qui justifie sans doute ta « politique mensongère ». Ainsi penses-tu ta formation politique est plus libre de mettre en œuvre des formules novatrices sans trahison. Ce qui est loin d’être le cas avec le clientélisme politique qui gagne de plus en plus le terrain sans aucune éthique. L’Etat sénégalais serait l’organisation d’une minorité comme on nous le dit tous les jours dans le paysage médiatique. Et cette minorité impose malheureusement au reste de la société leur « ordre juridique » d’où les condamnations arbitraires. Mes chers étudiants préparons-nous le retour de l’enseignement payant contrairement au passé car ce pays est presque géré par cette minorité aveuglée par la richesse rapide pour qui favoriser le développement c’est mettre en terme leur règne miraculeuse.



Dans la même rubrique :
Entendre Al Amiine...

Entendre Al Amiine... - 23/09/2017