Émiettement de la démocratie : Aïda M'bodj & Cie pour le retour de Wade


Au terme de leur Assemblée générale d'hier, Aida Mbodj & Cie de la Fédération Pds de Bambey ont sorti une résolution pour demander à Wade de rentrer « dans un contexte d’émiettement, de chancellement des valeurs fondamentales de notre démocratie et surtout de morosité économique, pour aider le Sénégal à refaire son image de pays respectueux des droits de l’Homme, à sortir de l’abîme des 25 pays les plus pauvres et à relever son indice de développement humain ». Mais aussi dans un contexte marqué par l’arrestation du frère coordonnateur Oumar Sarr. « Après avoir unanimement et vigoureusement condamné la dynamique récursive de l’arrestation et de l’emprisonnement dans laquelle Macky Sall a inscrit son magister, les douze communes de la fédération manifestent leur soutien indéfectible à Oumar Sarr », disent Aïda Mbodj et ses frères de parti.
D’après eux, « à la suite des frères Karim Wade, Toussaint Manga (Sg de l'Ujtl), Victor Sadio Diouf (Sg du Meel), le frère coordonnateur est à ce jour la quatrième personnalité de notre parti à être injustement maintenue dans les liens de la détention ». Selon eux, « cela apparait, ni plus ni moins, comme une volonté manifeste de l’actuel régime de branler dans le manche l’assise de notre grand parti ». Mais préviennent-ils : « Macky Sall se le tienne pour dit : ses œuvres n’édifieront à la longue qu’un effondrement, car le Pds est ce grand parti fondé par Wade à l’endroit de qui d’ailleurs il témoignait,  le 27 juin 2006, alors qu’il était Premier Ministre, ce qui suit : « Vous êtes au Sénégal ce que Napoléon fut à la France, à chaque fois qu’on eut besoin d’un homme […] tous les regards se sont tournés vers vous maitre. Comme Roosevelt qui tira l’Amérique de la récession, vous avez fini de donner aux éléphants blancs leurs couleurs naturelles ». 
 


Lundi 28 Décembre 2015
Dakar actu




1.Posté par lux le 28/12/2015 11:39
Autrement dit sans WADE vous n'êtes Rien. C'est triste



Dans la même rubrique :