Emeutes de l’eau à Dakar La police aurait mis sous écoute téléphonique certains leaders de l’opposition


Emeutes de l’eau à Dakar   La police aurait mis sous écoute téléphonique certains leaders de l’opposition
DAKARACTU.COM Le président de la République, Macky Sall, ne veut guère être surpris par une série d’émeute de grande envergure. Il compte prendre, dorénavant, le taureau par les cornes. A ce titre il a déjà mis en alerte maximale et réquisitionné commissariats,  Groupement mobile d’intervention (Gmi), Division des investigations criminelles (Dic), Groupe d’intervention rapide (Gir), Sûreté urbaine (Su) et même la Brigade d’intervention polyvalente (Bip). On nous apprend que les  téléphones de certains opposants auraient été mis sous écoute.
La raison selon l’Obs est que les flics auraient reçu des informations faisant état d’une très probable implication de personnes malintentionnées. Ils chercheraient à tirer profit de ces troubles, en infiltrant les manifestants pour donner une ampleur conséquente à ces mouvement d’humeur.
Vendredi 27 Septembre 2013




1.Posté par khadimUSA le 27/09/2013 10:57
Lopposition nutilise plus leur telefone pour coordonner des actions mais viber et skype et Macky na pas les moyens pour placer sous ecoute ces deux outils donc ils se fatiguent....

2.Posté par oncle de tah le 27/09/2013 22:30
la technologie est tellement avancée les gens n'utilisent presque plus les fixes démlène outi khamkham



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016