Embellissement de la ville de Dakar : Pour Diène Farba Sarr, le maire Khalifa Sall ne fait que s'agiter


Khalifa SALL, le Maire de la Ville de Dakar avait, en conseil municipal, taclé le ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie Diène Farba Sarr, relativement à un contentieux qui les opposerait.
Selon les services du ministère, il convient de préciser que dans le cadre de l’exécution de sa mission de promotion du cadre de vie au niveau de toutes les villes du Sénégal, notamment avec le Projet « Villes vertes », le Ministère du Renouveau urbain a démarré la première génération de dix (10) chantiers d’aménagement paysager à Dakar, Pikine, Guédiawaye et Rufisque.
S’agissant plus précisément des Projets de la « Place de l’Indépendance de Dakar», de la « Place de la Nation ex-Obélisque » et du « Rond-point de la Patte d’Oie », leur réalisation était devenue urgente argue le ministère. « Si pour les deux (2) premières, selon la note signée par M. Abdoul Aziz DIOP, Directeur du Cadre de Vie et des Espaces Verts urbains (DCVEVU), il est établi qu’elles n’ont pas reçu d’action véritable d’entretien depuis plus d’une vingtaine d’années, la troisième avait fini d’être un repaire de malfaiteurs et le théâtre d’agressions sur les paisibles citoyens de Dakar et surtout de la Patte d’Oie », indique la même source.
« Pour rappel, dans le processus de concertation, Monsieur Khalifa SALL, venu assister dans les locaux du Ministère à la réunion d’informations et de partage du 06 novembre 2014 sur les projets prévus dans la région de Dakar, laquelle a enregistré la présence de toutes les parties prenantes (communes, services de l’Etat, société civile, etc), il s’est juste contenté de rappeler ses projets datant de 2009 et ne daignant pas se prononcer sur les projets déclinés par le Ministère », indique t-il.
Dans le même élan, la réunion du Comité Départemental de Développement (CDD) présidée par le Préfet de Dakar, le 26 novembre 2015, avait permis la présentation en détail du Projet d’aménagement paysager de la Place de l’Indépendance devant les représentants de la Ville de Dakar, des autres communes et des services de l’Etat.
C’est aussitôt après cette réunion que le Maire de Dakar reprenait dans les Réseaux sociaux des clichés de maquettes publiés par celui de la Commune du Plateau sur sa page Facebook rappelle Mr Diop.
C’est donc après une année de concertation et de déroulement du processus d’appel à la concurrence pour les marchés publics relatifs à ces projets, dont ceux des Places de l’Indépendance et de l’Obélisque, que Monsieur Khalifa SALL manifeste, aujourd’hui, son opposition à leur réalisation, dira le DG de la DCVEVU, qui ajoute que c’est regrettable face à l’état de dégradation très avancée de ces places mythiques.
Mercredi 30 Décembre 2015
Dakaractu




1.Posté par Samy le 30/12/2015 19:50
Ce n'est pas la peine de se bagarrer messieurs. Tole bi yatouna! Si Khalifa est prêt et dispose des moyens. Monsieur le ministre du cadre urbain doit orienter ses moyens financiers vers Saint Louis ou ziguinchor ou Fatick ou etc...Dakar ce n'est pas le senegal.



Dans la même rubrique :