Elle drogue son mari pour le découper à la tronçonneuse

Maria Alejandra, une psychologue de 40 ans, s'est présentée comme une femme battue. Elle a assassiné son époux avant de découper son corps et de le disséminer dans toute la ville de Mexico.


Elle drogue son mari pour le découper à la tronçonneuse
Maria Alejandra, une psychologue de 40 ans, est accusée d'avoir drogué Allan, son mari (41 ans), en introduisant des somnifères dans sa boisson. Selon le journal mexicain Excelsior, la quadragénaire a ensuite tué son époux et découpé son corps à l'aide d'une tronçonneuse.

Les restes d'Allan ont été placés dans des sacs-poubelle avant d'être éparpillés aux quatre coins de Mexico. Maria Alejandra a continué à envoyer des SMS depuis le téléphone de la victime pour faire croire qu'il était toujours en vie.

"Elle a fait semblant d'être une veuve endeuillée"
Pour sa défense, Maria Alejandra a affirmé qu'elle était régulièrement battue par son mari.

"Quand nous avons trouvé les restes et identifié la victime grâce à l'ADN, elle a fait semblant d'être une veuve endeuillée", a raconté un porte-parole de la police.

Antécédents judiciaires
Les enquêteurs ont découvert des traces de sang d'Allan dans la maison du couple. Des morceaux d'os et de cartilage étaient restés sur le tapis et des bouts de chair ont été prélevés dans la salle de bain. Maria Alejandra a tenté d'utiliser ses connaissances en matière de psychologie pour se faire passer pour irresponsable. "Elle est parfaitement saine d'esprit", a indiqué un expert à son sujet.

En 2001, Maria Alejandra avait déjà essayé de tuer son compagnon de l'époque avec un couteau. Si elle est reconnue coupable, elle risque la prison à perpétuité.
Jeudi 18 Décembre 2014
Dakaractu




Dans la même rubrique :