Eliminatoires CM 2018 : Les Lions ne sont pas favoris du groupe D (Amara Traoré)


Eliminatoires CM 2018 : Les Lions ne sont pas favoris du groupe D (Amara Traoré)
L’équipe du Sénégal qui a ‘’de grands atouts’’, mais ne peut toutefois pas être considérée comme le favori du groupe D des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, a analysé l’ancien sélectionneur national, Amara Traoré.
 
‘’Je ne suis pas d’accord avec ceux qui pensent que les Lions sont favoris de leur groupe de qualification’’, a dit Amara Traoré, estimant que ce groupe de qualification qui compte aussi le Burkina Faso, le Cap Vert et l’Afrique du sud est plutôt homogène.
 
 
‘’Il est vrai qu’on ne peut pas parler du groupe de la mort mais ces dernières années, les adversaires du Sénégal ont eu de bien meilleurs résultats en compétitions continentales que les Lions’’, a rappelé l’ancien sélectionneur national.
 
‘’Les Etalons du Burkina Faso ont été finalistes de la CAN 2013 et ont été éliminés de la Coupe du monde 2014 au dernier tour après avoir battu l’Algérie au match aller’’, a rappelé Amara Traoré qui a déposé ce mercredi sa candidature au poste de sélectionneur.
 
‘’Au sujet du Cap Vert, sa place de numéro 1 africain deux mois plus tôt est loin d’être anecdotique’’, a commenté l’ancien attaquant des Lions rappelant que ce pays a joué le deuxième tour de la CAN 2013.
 
Pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2014, il a été éliminé sur tapis vert avant d’obtenir dans la foulée sa qualification à la CAN 2015, a-t-il ajouté.
 
‘’Les Requins Bleus sont composés de joueurs qui évoluent ensemble depuis plusieurs années et ils méritent beaucoup du respect’’, a-t-il averti.
 
Au sujet de l’Afrique du Sud, avant de battre le Sénégal au Challenge Mandela 1-0 en septembre dernier, elle a fait ‘’nul (1-1) heureux’’ pour les Lions à la CAN 2015, s’est souvenu Amara Traoré.
 
Pour toutes ces raisons, l’ancien sélectionneur national estime qu’il ne faut sous-estimer aucun adversaire de ce groupe D.
 
‘’Mais cela ne veut pas dire que nous n’avons pas d’atouts bien au contraire’’, a-t-il dit, relevant qu’en plus de la maîtrise de la logistique, l’équipe nationale du Sénégal est composée d’une génération très talentueuse.
 
‘’Mais le talent ne suffit pas, il faudrait qu’ils sachent qu’une Coupe du monde n’arrive pas tous les jours dans la carrière d’un footballeur’’, a-t-il souligné.
 
‘’Les grandes compétitions confirment la qualité et le caractère des grands joueurs et ces éliminatoires seront un bon baromètre pour jauger des qualités techniques mais aussi mentales de cette équipe’’, a-t-il par ailleurs ajouté.
 
Mercredi 29 Juin 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :