Éliminatoires CAN 2019 : Aliou Cissé face à l’équation des nombreux blessés

CAN 2019: Le sélectionneur national Aliou Cissé va entamer un véritable chemin de croix pour monter une équipe qui fera face à la Guinée équatoriale en juin prochain.


Éliminatoires CAN 2019 : Aliou Cissé face à l’équation des nombreux blessés
Juin c’est déjà demain. Le compte à rebours déclenchée, il ne reste à Aliou Cissé qu’à s’enfermer dans son bureau et à réfléchir sur comment pallier les absences de certains joueurs majeurs de sa sélection. Les tuiles, Cissé en reçoit sur la tête, quasiment chaque semaine, avec les blessures de plusieurs Lions. Le capitaine Cheikhou Kouyaté, victime de douleurs au poignet droit, est contraint de subir une intervention chirurgicale. Il est donc forfait pour la rencontre contre le Nzalang Nacional prévue le 10 juin prochain à Dakar, comptant pour la 1ère journée des qualifications à la CAN 2019.
Sadio Mané déjà opéré et aux soins, Cheikh Mbengue également out avec Saint-étienne jusqu’à la fin de la saison, l’équation est déjà corsée pour Aliou Cissé. D’autant que les deux premiers sont des cadres de son équipe. Perdre son maître à jouer (Sadio) et son capitaine (Kouyaté) et relais, n’est pas, en effet, la meilleure manière pour le sélectionneur d’aborder cette journée d’ouverture. Et ce n’est pas tout. Plusieurs Lions ne sont pas dans leur meilleure forme. Autant d’écueils avec lesquels Aliou Cissé devra composer des cages vides.
S’il y a un secteur où il y a un vrai problème, c’est bien le poste de gardien de but. Ni le titulaire, ni le numéro 2 ne plonge dans leurs clubs respectifs. Abdoulaye Diallo de Rizespor ne joue plus depuis le 19 mars dernier. Déjà deux mois que l’ancien portier de Rennes est plus spectateur qu’acteur en Turquie.
Pour l’heure, son compteur reste bloqué à 19 matchs. À quatre journées de la fin du championnat turc, Diallo devrait rejoindre le regroupement des Lions, le moral en berne. Khadim Ndiaye est dans la même situation. Cela fait cinq matchs que le numéro 2 de la sélection n’est plus titulaire au Horoya AC, sanctionné par son coach Victor Vzunka après une brouille. L’ancien gardien du Jaraaf ne devrait pas sortir de l’ornière de sitôt. «Berthé (le remplaçant) est dans les buts et moi je suis très satisfait de ses performances. Donc pour l’instant c’est lui qui restera et Khadim lui, malheureusement, sera remplaçant», a tranché Zvunka. Abdoulaye Diallo et Khadim Ndiaye en chômage technique, Pape Seydou Ndiaye de NGB, le 3eme gardien des Lions est le seul compétitif pour l’heure.
La gauche va mal. Le poste d’arrière gauche est également en souffrance. Saliou Ciss pourra dormir tranquille. Il sera en roue libre pour le prochain regroupement des Lions. Cheikh Mbengue, déjà forfait avec Saintétienne pour le reste de la saison, ne devrait pas être opérationnel rapidement parce qu’il lui faudra un minimum de temps de préparation pour revenir à son meilleur niveau. Surtout que c’est le même genou, lui ayant déjà valu 8 semaines d’arrêt de travail, qui s’est réveillé.
Moussa Wague (KAS Eupen) et Adama Mbengue (Diambars), qui étaient appelés lors des matchs amicaux contre le Nigeria (1-1) à Londres, le 24 mars dernier, et la Côte d’Ivoire (1-1) en France 3 jours plus tard, pourraient étrenner une deuxième convocation de suite. À Aliou Cissé de jouer…
Mercredi 10 Mai 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :