Election présidentielle de 2012 : Serigne Modou Kara se prononce publiquement contre Wade demain


Election présidentielle de 2012 : Serigne Modou Kara se prononce publiquement contre Wade demain
Serigne Modou Kara va s’adresser demain au cours d’une conférence de presse, aux hommes politiques, à la société civile et aux observateurs nationaux et internationaux pour, dit-il, éviter au Sénégal une crise électorale aux conséquences catastrophiques. Et surtout demander à Wade de renoncer à sa candidature.Le marabout politicien devra également clarifier son alliance avec Idrissa Seck qui fait grincer des dents au sein de la ‘coalition du siècle’ qu’il dirige.

Le Guide religieux Cheikh Ahmadou Kara Mbacké va se prononcer publiquement demain sur l’élection présidentielle de 2012 pour donner sa position. A cet effet, le marabout politicien va animer une conférence de presse chez lui à Mermoz (Firdawsi). ‘Général de Khadimou Rassoul et Ambassadeur de la paix, le Guide a décidé de s’adresser aux hommes politiques, à la société civile et aux observateurs nationaux et internationaux pour éviter au Sénégal une crise électorale aux conséquences catastrophiques’, informe le service de communication du Guide du Pvd. ’Faire un appel à la paix est certes une bonne chose, mais proposer une démarche et des mesures salvatrices pour converser cette paix, est encore mieux. Cheikh Ahmadou Kara Mbacké va dire la vérité et rien que la vérité pour la stabilité du pays, gage de tout développement harmonieux’, ajoute la même source.
Cependant, des sources proches du marabout nous signalent qu’il sera beaucoup question de la candidature controversée de Wade en 2012. Serigne Modou Kara saisira donc cette occasion pour demander publiquement à Me Wade de renoncer à sa candidature.

Déjà en début octobre, Serigne Modou Kara avait adressé une correspondance au Président Wade, l’invitant ‘solennellement’ à renoncer à sa candidature ‘sans attendre le verdict du Conseil constitutionnel’. Le guide du Pvd qui parle en tant qu’Ambassadeur international de la paix estime que l’image de Wade devant l’histoire ne doit pas être entachée par un combat de trop. ‘Je vous invite, solennellement, à ne pas briguer un troisième mandat. Et pour cela, il me semble plus sage et bénéfique à la paix sociale de ne pas attendre la décision du Conseil constitutionnel. Je vous le dis au nom de la paix et de la stabilité du Sénégal qui me sont précieuses’, martelait Serigne Modou Kara Mbacké.

Sa rencontre de demain avec la presse sera aussi l’occasion de choisir définitivement son futur allié pour la présidentielle de 2012. Car à défaut de présenter un candidat, le Pvd entend s’allier avec un candidat. Et son alliance avec Idrissa Seck commence à faire grincer des dents au sein du Pvd. En effet, son bras droit Samba Kara Ndiaye, président de la Nouvelle alliance démocratique du Sénégal (Nadems) s’est opposé à toute alliance avec l’ancien Premier ministre et actuel maire de Thiès.

Georges Nesta DIOP
( WALF )
Jeudi 10 Novembre 2011




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016