Election président Chambre de Commerce : Abdoul Mbaye, le Directeur de Campagne de Lamine Niang


Election président Chambre de Commerce : Abdoul Mbaye, le Directeur de Campagne de Lamine Niang
La polémique judiciaire entre l’ancien Président de la Chambre de Commerce Lamine Niang et le nouveau Ibrahima Diagne n’a pas encore connu son épilogue. La Cour Suprême par son arrêt Numéro41 du 08 décembre 2011 annulait la victoire de Lamine Niang et reconnaissait de facto l’élection d’Ibrahima Diagne comme nouveau président.
 
Sous l’ancien régime, Lamine Niang a bénéficié du soutien de certains caciques libéraux qui l’ont aidé à se maintenir illégalement à la tête de la Chambre de Commerce de Dakar.
 
Seulement ; sur le plan purement légal, Ibrahima Diagne demeure le Président de la Chambre même si Lamine Niang continue d’occuper les bureaux avec son personnel. Le Président Macky Sall a-t-il senti le putsch contre Ibrahima, lui qui avait convoqué le président sortant pour lui demander de se retirer.
 
En fait, tout laisse penser que le Chef de l’Etat a été informé du risque que constitue le maintien de Lamine Niang à la tête de cette Institution. En plus, il a été condamné par le Juge d’Instruction, en première instance.
 
Ce qui est étonnant maintenant, c’est le geste du Chef de l’Etat Macky Sall qui a reçu les deux protagonistes en début de semaine, en présence du Ministre du Commerce pour mettre un terme à cette bataille. Et, après l’avoir demandé à Lamine Niang, le président Sall est revenu pour, cette-fois, inviter Ibrahima Diagne à laisser le président sortant terminer ses deux ans. Pour le respect qu’il porte à l’Institution et à la personne du Président de la République qu’il a toujours soutenu, Diagne a été conciliant. Mais, il sera surpris de voir la volonté de ses partisans à continuer la bataille contre Lamine Niang, avec ou sans son consentement. « Si vous signez un protocole d’accord pour laisser Lamine Niang continuer son mandant, nous n’allons pas vous suivre. Nous allons nous battre contre lui » lui ont dit ses partisans. Mettant ainsi Ibrahima dans une situation inconfortable. Toutefois, il sera obligé de suivre la majorité au terme de leur assemblée générale tenue hier.
 
Mais en vérité, que s’est-il passé pour que le président Macky Sall demande à Diagne de se retirer, après avoir implicitement reconnu la défaite de Lamine Niang ? C’est à ce niveau des tractations que serait intervenu le premier Ministre Abdoul Mbaye en faveur du mari de son Assistante, Lamine Niang. Vous avez bien lu : Le président sortant est l’époux de l’assistante particulière du premier Ministre. Qui disait qu’Abdoul tisse sa toile ? En aidant Niang à se maintenir à la tête de la Chambre de commerce, le frère de Cheikh Tidiane Mbaye renforce son réseau d’amis pour mieux se préparer pour demain… Dans les salons feutrés de Dakar, on prête au premier Ministre des ambitions présidentielles. Si Macky le limoge, il sera candidat en 2017 dit-on.
 
Le président Sall a été désinformé sur cette élection. Et il risque de tomber dans le traquenard des comploteurs. LEDAKAROIS.NET
Vendredi 3 Mai 2013




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016