El hadji Malick Guèye : «Nous ne réclamons pas des strapontins, simplement être considérés»


El hadji Malick Guèye : «Nous ne réclamons pas des strapontins, simplement être considérés»
L’heure est à la consolidation. Après avoir participé à la large victoire aux dernières élections législatives, de la mouvance présidentielle dans le Sine-Saloum, le mouvement «And sukali Sine-Saloum ngir Senegaal» s’engage pour la réélection du Président Macky Sall dès le premier tour de la  Présidentielle de 2019. En réunion d’évaluation de leur participation aux Législatives du 30 juillet dernier, El Hadji Malick Guèye et ses partisans ont salué la «belle» victoire de la coalition Benno bokk yaakaar (Bby) dans le Sine-Saloum, mais invitent le Président Macky Sall à jeter un œil sur ses alliés. «Nous réaffirmons notre compagnonnage avec le président de la République, Macky Sall et nous travaillons pour sa réélection au premier tour en 2019. Aujourd’hui, au vu de ses réalisations et des grands chantiers qu’il a entrepris, le Président Macky Sall mérite qu’on lui renouvelle toute notre confiance. Notre combat, c’est sa réélection», fait savoir le président du mouvement «And sukali Sine-Saloum ngir Senegaal». D’après El Hadji Malick Guèye, ce que Macky Sall a fait en cinq ans pour le développement économique et social du Sénégal, aucun de ses prédécesseurs ne l’a réalisé. «Macky Sall et son Gouvernement, avec à sa tête Mohammad Boun Abdallah Dionne, sont une équipe gagnante qui est en train de porter le Sénégal sur les rampes de l’émergence», souligne l’ancien député libéral. El Hadji Malick Guèye : «C’est le Président Macky Sall, ex-numéro 2 du Parti démocratique sénégalais (Pds), qui m’avait fait président de la fédération départementale Pds de Kaolack. Nous avons donc le devoir de l’accompagner pour son leadership et son engagement pour la bonne marche du pays. Aujourd’hui, le mouvement And sukali Sine-Saloum ngir Sennegaal regroupe des centaines de conseillers municipaux, mais aussi beaucoup d’entre eux sont frustrés, ils jugent inacceptable que personne n’ait été investi lors des dernières Législatives». D’après El Hadji Malick Guèye, ses camarades ne réclament pas des strapontins, ils veulent simplement être considérés. «Nous n’accompagnons pas le Président Macky Sall pour des postes. Nous sommes avec lui pour la vision qu’il a pour le développement du monde rural, du Sénégal», précise-t-il. 
 
Mercredi 25 Octobre 2017
Dakar actu




Dans la même rubrique :