El hadj Malick M'baye, Directeur des études au ministère du Tourisme : " La Banque Mondiale nous accompagne sur un projet de 29 millions de dollars pour une durée de 5 ans afin de relancer le tourisme sénégalais "


Objectif de la rencontre

"Nous nous sommes réunis ce matin avec les acteurs concernés par la collecte et le traitement des statistiques du tourisme dans le cadre de la politique de relance de ce secteur. Le Gouvernement avait sollicité la Banque Mondiale pour qu'elle l'accompagne avec un certain nombre de volets, dont le traitement des informations touristiques. Vous savez que dans les secteurs marchands comme le tourisme, tout ce quantifie en terme d'arrivée, de nuitée et de recettes dont les statistiques occupent une place centrale dans ce secteur. On se met aussi à la place d'aide à la décision aussi bien pour l'Etat mais aussi des investisseurs privés qui sont intéressés par le secteur du tourisme. Ces données sont également utiles pour ceux qui évoluent dans le secteur du tourisme. Que ce soit, ceux qui sont dans les transports, l'artisanat et dans le commerce qui doivent calibrer leurs activités par rapport à la demande touristique. Donc, le département du tourisme a un système qui a eu des difficultés, raison pour laquelle nous sollicité la Banque Mondiale pour accompagner à la reprise du dispositif et son amélioration. En ce sens, cet atelier a comme objectif, de partager avec les acteurs comme les opérateurs privés, le ministère de l'Intérieur mais aussi les hôteliers qui fournissent des données hôtelières, l'ANSD qui nous accompagne largement sur ce travail, le travail qui va être fait en deux phases avec l'appui d'un cabinet conseil en l'occurrence AD conseils. 
Dans la première phase, une enquête sera faite pendant 15 jours, pour collecter un certain nombres de données sur la base d'un échantillon qui représente 40% de l'offre globale. A l'issue de cette enquête, les données seront publiées au mois de Juin. Les services régionaux du tourisme avec l'appui du cabinet conseil vont vont continuer le travail pour qu'en fin 2016, qu'on puisse avoir des données à jour sur les 60% restants. Ceci permettra de combler le vide en capacité d'accueil."

Coût de l'appui de la Banque Mondiale 

Le programme globalement fait un investissement de 29 millions de dollars, dont 22 millions sont destinés à la restauration des plages de Saly et les 7 millions sont pour l'accompagnement des activités du secteur afin de relancer le tourisme sénégalais. C'est un projet croissance et compétitivité qui a volet tourisme. Dans le volet tourisme, il y a la restauration des plages mais aussi la relance du tourisme. 

Durée du projet 

Le projet est prévu pour une durée de 5 ans. En réalité le projet démarre en 2017. Là nous fonctionnons avec l'avant de démarrage. Sur ce point, Mme le ministre a défini la priorité qui concerne les statistiques et la restauration des plages de Saly. C'est l'aspect prioritaire du projet. 
Vendredi 8 Avril 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016