DAKARACTU.COM

El Malick Seck en route vers la mairie de Thiès (VIDEO)


Le président du mouvement « Changer »qui a l’ambition de faire de Thiès une ville nouvelle, a déroulé samedi son ambitieux programme pour la capitale du Rail. En effet, face aux journalistes, El Malick Seck a déclaré qu’il est candidat à la mairie de Thiès, non pas pour faire de la figuration, mais pour gagner. « Nous sommes une équipe soudée dont l’objectif principal est de gagner les élections locales de 2014 et faire de Thiès une métropole moderne » soutient- il sous les vivats d’une salle de conférence acquise à sa cause. Profitant de l’occasion, El Malick Seck a levé un coin du voile de son programme pour Thiès. A l’en croire, une fois à la tête de la mairie, il lancera le projet Thiès métropole qui consistera à créer « un centre ville moderne avec 50 immeubles de 10 étages par édifice au niveau de la bande de terre inoccupée de l’entrée de ville à la promenade des Thièssois ». Ce projet dit-il coûtera 75 milliards F Cfa et génèrera 5000 emplois. La nouvelle municipalité révèle –t-il « entend ouvrir une nouvelle zone franche industrielle de 100 hectares derrière la Zac. Une société d’investissement privée sera mise en place par la mairie de la ville, avec comme actionnaires la municipalité et des partenaires privés. La Zone franche devra créer dans sa première année vers mi 2015, 40 sociétés, des entreprises de taille moyenne…et 8000 emplois ». La liste est loin d’être exhaustive, le président du mouvement « Changer » prévoit d’ériger dans la ville de Thiès, un stade omnisport moderne de 30.000 places, un hôpital ultra moderne d’une valeur de 4 milliards, un parc d’attraction une régie municipale des transports accompagnée de 25 km de routes urbaines chaque année…Interpellé sur l’origine de ces moyens colossaux, El Malick Seck déclare qu’il compte s’appuyer sur des projets bancables qu’il va soumettre à ses partenaires. Sur le plan politique, la mairie étant dirigée par Idrissa Seck à qui on attribue, à tort ou à raison d’être le « patron de Thiès », El Malick soutient qu’il n’est nullement ébranlé par cette force supposée ou réelle de l’actuel édile de Thiès. Idrissa soutient il « est un frère et un ami, mais mon objectif est de le remplacer à la tête de la mairie de Thiès aux locales de 2014 . Et inchalah nous gagnerons ces élections… » conclut il.




Lundi 10 Décembre 2012
Notez


Dans la même rubrique :
Ker Gui - Episode 10

Ker Gui - Episode 10 - 16/04/2014