Egypte : 20 peines de mort confirmées pour des pro-Morsi

Ces personnes ont été condamnées pour le meurtre de 13 policiers lors des violences qui avaient suivi la destitution de l’ancien président Mohamed Morsi en 2013.


Un tribunal égyptien a confirmé dimanche la peine de mort prononcée à l’encontre de 20 personnes, condamnées pour le meurtre de 13 policiers lors des violences qui avaient suivi la destitution de l’ancien président Mohamed Morsi en 2013, ont indiqué des responsables judiciaires.

En outre, 80 personnes ont écopé de la prison à vie -soit 25 années de détention- pour ces violences intervenues en août 2013 en représailles à la dispersion meurtrière de deux sit-in islamistes au Caire, ont précisé les sources.

Ces personnes étaient de nouveau jugées en première instance, après l’annulation d’un premier procès où 183 peines de mort avaient été prononcées.

L’affaire jugée dimanche remonte au 14 août 2013 lorsque les forces de sécurité avaient dispersé au Caire deux sit-in massifs de partisans de M. Morsi, tuant plus de 700 manifestants. Quelques heures plus tard, une foule en colère avait attaqué un commissariat d’une banlieue du Caire, Kerdassa, réputé être un fief islamiste. Treize policiers avaient été tués.
Dimanche 2 Juillet 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :