Éducation : Le sous préfet de Dakar Plateau tient un CLD pour éviter d'éventuelles fuites lors de l'examen du Baccalauréat.

Le Sous-préfet de Dakar-Plateau a présidé ce Samedi 08 Juillet 2017 le CLD préparatoire de l’examen du BFEM. Une séance qui s’est tenue dans un contexte spécial. Les désagréments notés au Baccalauréat sont passés par là. De cette crise qui continue de secouer l’éducation, Djiby Diallo estime que l’heure n’est pas aux accusations mais à une remise en question du système d’organisation classique.


Éducation : Le sous préfet de Dakar Plateau tient un CLD pour éviter d'éventuelles fuites lors de l'examen du Baccalauréat.
Le monde bouge, il devient impératif de s'adapter. Toutefois les responsabilités seront situées et  l'Etat en tirera les conséquences. 1 350 adultes, surveillants correcteurs entres autres, sélectionnés de manière rigoureuse, seront disponibles pour bien assurer le dispositif du pilotage. Ils seront 4 528 candidats répartis dans 13 centres d'examens dont 5 dans la commune de Fann-Amitié-Point E, 3 à Fass-Colobane-Gueule-tapée, 2 dans la commune de Médina et 3 dans la commune du Plateau. A contexte exceptionnel, mesures exceptionnelles. Les organisateurs se veulent stricts. Ainsi, ils comptent sensibiliser les différents acteurs du processus, réceptionner les épreuves dans des malles pour une sécurisation maximale, mais surtout une interdiction totale du téléphone portable dans les centres d'examens sera prévue. Pour Les risques de pluie, des salles secondaires seront mises à disposition. Concernant les risques de tapage sonore en cette période de campagne électorale, les acteurs seront sensibilisés pour éviter de perturber le bon déroulement des examens. Entres autres mesures prises, Dakar-Dem-Dik sera mis à contribution pour multiplier les lignes dans les différentes voies qui mènent aux différents centres d’examens pour éviter les retards. Ensuite le service d’hygiène pour la désinfection des lieux, la police pour la sécurité, les maires pour la prise en charge de la restauration des examinateurs, entres autres. L’ensemble des intervenants a salué l'initiative prise par le Sous-préfet de Dakar-Plateau qui ne cesse d’assister la population. En définitive, ce dernier a demandé à tout un chacun de s’impliquer pour une parfaite organisation du BFEM dans la circonscription de Dakar-plateau. Il a félicité l’IEF Samba Diallo pour les initiatives prises dans ce sens. Cette rencontre a vu la participation de tous les acteurs de l'éducation. Seuls les maires ont brillé de par leur absence. Une situation déploré par le Sous-préfet de Dakar-Plateau. Tout ou presque est fin prêt pour recevoir les candidats ce 13 Juillet, pour des examens paisibles et transparents.
Lundi 10 Juillet 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :