Ecran noir sur B Tv: l'ARTP emporte l'émetteur de Bougane


Ecran noir sur B Tv: l'ARTP emporte l'émetteur de Bougane
L'Agence de Régulation des télécommunications et des Postes (ARTP) a effectué une descente à l’immeuble Kébé en ville pour emporter l’émetteur de B comme banlieue Tv, dernier né du groupe D média de Bougane Gueye Dany qui est poursuivi pour utilisation d’une fréquence non attribuée. Le patron de presse qui confirme qu’il lui a été notifié que la fréquence de diffusion de Banlieue Tv était la propriété de quelqu'un d'autre. Or, selon lui, D-Média a signé un accord avec ce dernier pour l'exploitation de ladite fréquence. Bougane Gueye Dany soupçonne à cet effet, une volonté délibérée de bloquer ses projets. Son avocat, Me Alassane Cissé parle pour sa part d'infraction.

« C’est une infraction. On a cassé nos portes. On a démantelé notre matériel et confisqué les lieux. Ils sont partis avec les clés. On va saisir les voies de droit pour voir dans quelle mesure la loi a été respectée car aucune autorisation de justice n’a été exhibée avant qu’ils ne cassent nos portes. Je le dis devant tout le monde. Ceux qui l’ont cassé, eux-mêmes ont pris actes de cela car ils ne nous ont pas montré une autorisation. C’est déjà une infraction sous réserve de toutes les autres dans la mesure où nous n’étions pas sur place au moment où ces personnes-là ont eu accès à notre matériel. Nous n’avons pas encore fait l’éventaire suite à leur intervention de manière à savoir est-ce qu’il n’a pas été emporté plus que ce qui nous a été montré comme l’émetteur. La loi est là, les voies de droit aussi, nous n’allons pas manquer de les emprunter. Ils nous reprochent l’utilisation d’une fréquence non attribuée or il n’y a aucune qui ne soit attribuée. C’est cela la réalité » plaide l’avocat sur les ondes de la Rfm où Me Alassane Cissé précise que B Tv est dans les normes et paie ces redevances dans les normes.

Pressafrik
Mercredi 20 Novembre 2013
Dakaractu




1.Posté par basoo le 20/11/2013 12:50
il peut pas avoir 2 propriétaires pour une fréquence le vrais propriétaire de banlieue tv ce trouve a guédiawaye et a ma connaissance il n a signer avec personne pour une éventuel exploitation d ailleur ce dernier a déjà installer ces bureaux a guédiawaye

2.Posté par SEN WIZARD le 21/11/2013 15:51
Bougane est habitué des faits qui lui sont reprochés, en effet le nom de sa télé sen TV, tout comme toutes les parties de sa grille programmatique à déclinaison SEN ( sen xalaat plagié jusque dans l'habillage du plateau avec les bulles de BD, sen santé....) ont été usurpés à un tiers, qui jusque là s'est gardé d'intenter une procédure judiciaire contre lui. ALLER SAVOIR POURQUOI, ET JUSQU’À QUAND. Et sur ce registre, loin de s'agir d'une simple question de plagiat; c'est plutôt l'usage du patrimoine intellectuel appartenant à autrui sans contre partie de Brain fee; et qui était consigné dans des documents gardés dans un cartable objet d'un vol déclaré à la police en son temps. Avec à l'intérieur du sac, d'autres objets dont certains sont représentatifs de preuves des faits avancés: notamment une déclaration notariale, un registre de commerce, un NINEA, un livret bancaire, une déclaration de statut de SARL notariée DU GROUPE SOPE SERIGNE FALLOU (SSF) dénommée SEN PROD et spécialisée dans la production audiovisuelle et le sondage. Toutes ces pièces sont établies en janvier 2008; c'est à dire bien des années avant l'ouverture de sen TV. pour sa gouverne, je lui restitue ses propos:" LA LOI EST LÀ, LES VOIES DE DROITS AUSSI, NOUS N'ALLONS PAS MANQUER DE LES EMPRUNTER'; d'autant plus que ceux qui le protégeaient dans de tels forfaits, ne tirent plus les ficelles. A BON ENTENDEUR........

3.Posté par BA MAMADOU le 27/11/2013 01:50
thiow lene dega rer mes dega rek moye mojje



Dans la même rubrique :