Economie verte : Un programme va créer 10 000 emplois verts d’ici à 2020


Le ministre de l’environnement et du développement durable, Abdoulaye Baldé, lors de l’ouverture de la première édition des journées de l’économie verte au Sénégal, a indiqué que son département ambitionne de créer 10.000 emplois verts. 
« Le rapport exploratoire sur l’économie verte prévoit la possibilité de créer entre 7 600 et 300 000 emplois verts rien que dans le domaine des énergies renouvelables et de la construction à l’horizon 2035. » Sur cette question, ajoutera le ministre, « mon département compte montrer la voie à travers le programme d’appui à la création d’opportunités d’emplois verts, le PACEV, ce programme qui va bientôt être lancé en collaboration avec le PNUD, ambitionne de créer 10.000 emplois verts, dont 4 000 directs et 6 000 indirects, d’ici à 2020. »
Ce programme constitue un cadre de mise en œuvre de la stratégie nationale de promotion des emplois verts qui sera validée lors de ces journées dont le thème retenu est « la transition de l’économie verte au sénégal : cadre politique et stratégique pour simuler l’action ».
Le Directeur pays du Bureau International du Travail, François Noranguira, à cet effet indiquera qu’au regard de la dynamique en cours, la transition vers une économie verte est en marche ici au Sénégal.
Abdoulaye Baldé a rappelé cependant que la transition vers une économie verte suppose que les efforts engagés jusque-là soient amplifiés par le biais d’une rationalisation de nos modes de production et de consommation pour les rendre plus durables.
L’une des principales conclusions du sommet de Rio 24 a été de considérer la promotion de l’économie verte comme un levier essentiel pour l’atteinte des objectifs de développement durable. 
Mardi 17 Novembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :