Échec des négociations avec l’Etat : Le Sytjust donne un ultimatum de 21 jours


Échec des négociations avec l’Etat : Le Sytjust donne un ultimatum de 21 jours
Après l’échec de leur entrevue avec le garde des sceaux, ministre de la justice Sidiki Kaba, les travailleurs de la justice donnent un ultimatum de 21 jours à l’Etat pour régler leurs problèmes. A défaut, Aya Boun Malick Diop et ses collègues menacent de paralyser le système judiciaire. Ils étaient en conférence de presse hier, mercredi 10 août. « Le gouvernement et notre ministre ont failli dans la mission de moderniser la justice. Il faut que le gouvernement sache la partition que les travailleurs jouent dans l’exercice du fonctionnement de la justice », diront les membres du syndicat lors du point de presse.
Après deux plans d’action, les discussions ont porté sur la satisfaction des revendications sans exception, la réparation d’un préjudice en modifiant les frais, la finalisation des réformes que le Sytjust a proposées tant sur le plan des statuts, sur le plan indemnitaires.
 « Quoi qu’il en soit, le gouvernement bénéficie d’un délai de 21 jours pour nous édifier sur les textes, sur l’indemnisation. Au-delà du 29 août, si nos doléances ne sont pas satisfaites nous allons dérouler notre plan d’action. Nous allons varier nos moyens de lutte », feront-ils savoir.
Jeudi 11 Août 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :