DAKARACTU.COM

Echauffourées sur les Allées Papa Guèye Fall : Les deux camps se renvoient la balle

Samedi 19 Mars 2016 - 08:15


La dernière journée de la campagne référendaire a été sanglante à Dakar-plateau. Les allées Pape Guèye Fall ont été transformées en champ de bataille entre le camp du oui et le courant du non. Les militants des deux courants se sont livrés à une véritable guérilla urbaine. Et le bilan fait état d'une dizaine de blessés. Des coups de feu ont même retenti, selon les témoins. Et chaque camp compte ses blessés et accuse l'autre. Le porte-parole du comité électoral du plateau, Mohamed Diallo, dénonce le comportement de Mamadou Lamine Diallo de Tekki et de Pape Diop de Bokk Gis Gis et leurs militants qui s'en sont pris à leur caravane. Nous avons été attaqués par la caravane du non alors qu'on marchait paisiblement. J'ai demandé au maire de Dakar-Plateau Alioune N'doye de rebrousser chemin pour éviter un bain de sang, mais il m'a dit : même si on va me tuer, je vais foncer, a déclaré Mohamed Diallo qui dit avoir reçu une brique au pied. Pendant que je tentais de sauver des vieilles dames de la pluie de pierres et autres projectiles, j'ai reçu sur le pied une grosse pierre. Je viens de sortir de la clinique Casahous où je recevais des soins, rapporte le porte-parole du comité électoral de la majorité.
Inquiet pour la sécurité du maire socialiste qui est la cible du courant du non, il interpellé ainsi les autorités. Nous demandons au ministre de l'intérieur de protéger le maire Alioune N'doye qui est la cible du courant du non. Les militants du courant du non l'ont traité de traître avant de nous bombarder de pierres. Ils ont blessé plusieurs militants et quatre agents chargés de la sécurité sont actuellement à l'hôpital le DANTEC, informe Mohamed Diallo qui déplore l'attitude du camp du non sur les vieilles dames. Alioune N'doye a posté sur sa page Facebook pour rassurer ses militants et sympathisants qu'il n'est pas blessé. Il confirme tout de même le porte-parole de Bby que des coups de feu ont retenti lors des affrontements. Nous avons rencontré des lâches armés de coupe-coupe et d'armes blanches qui ont attaqué une caravane paisible que nous menions depuis des heures à pied dans notre commune. Des soi-disant leaders ont tiré des coups de feu et ils devront assumer cette lâcheté, condamne l'édile de Dakar-plateau.
Les membres de Gor ca wax Dja battent en brèche ces accusations et accusent Alioune N'doye et Diopsy d'être les auteurs de l'attaque violente de leur caravane. Ils ont dénombré 5 blessés et d'importants dégâts matériels. Le véhicule du leader de Tekki, Mamadou Lamine Diallo, qui conduisait le convoi avec Pape Diop a été endommagé. Des vitres ont volé en éclats. Les deux leaders ont condamné ces actes de violence qui n'ont pas leur place dans la campagne référendaire.
De retour de la clinique où il était parti pour des soins, Mohamed Diallo a câblé nos capteurs pour livrer la version du camp du «Oui». Et c’est pour accuser le camp du «Non». «Nous sommes venus vers les allées Papa Guèye Fall, avec le maire Alioune N'doye. Nous étions en train de sillonner la commune en compagnie d’autres membres de Benno Bokk Yakaar, quand, à notre grande surprise, nous avons rencontré la caravane du ‘Non’, dirigée par des leaders. Les jeunes de l’opposition sont venus, on s’est serré la main, avec des accolades. C’était la paix. Mais, c’est quand nous avons pris congé d’eux, qu’ils nous ont attaqués en nous balançant du sable et des pierres. Le maire Alioune N'doye nous a demandé de ne pas riposter», confie le responsable de l’Apr qui révèle qu’hormis lui, 5 autres de ses camarades ont été blessés. « Nous avons affaire à une opposition dirigée par des criminels. Ils voulaient attenter à nos vies, surtout celle d’Alioune N'doye», conclut Mr. Diallo.  


Dakar actu

News | Contribution | Photos | Vidéos



SUR FACEBOOK





SUR TWITTER
Dakaractu : Journées de l'Excellence : le mouvement " À L'APPEL DE KHOMBOLE " fête les meilleurs élèves de la ville: Les...… https://t.co/l37ISSJDJe
Mercredi 18 Octobre - 13:30
Dakaractu : MAKHTAR DIOP À DOUDOU WADE : " C'est affreux de comparer l'exil de Serigne Touba au Gabon à celui de Karim Wade...… https://t.co/DOKgX753n6
Mercredi 18 Octobre - 12:58
Dakaractu : Double confrontation contre l'Afrique du Sud : Une liste des 25 Lions, sans surprise: Aliou Cissé a donné une...… https://t.co/WrOhzQddrt
Mercredi 18 Octobre - 12:26
Dakaractu : ENERGIE : L’apport énergétique de l’OMVS au Sénégal partagé par la SENELEC: La contribution de l’Organisation...… https://t.co/jx7Sd4jH5g
Mercredi 18 Octobre - 12:22
Dakaractu : ETATS-UNIS : Le décret migratoire de Trump encore une fois bloqué par la justice: La dernière version du décret...… https://t.co/OQ9ICwCagj
Mercredi 18 Octobre - 12:10
Dakaractu : Dilapidation des deniers publics par les hommes politiques : Le PUR demande une sanction politique contre les...… https://t.co/8tmAcYxSSK
Mercredi 18 Octobre - 11:54
Dakaractu : Dagana- Les jeunes de Mouhamadou Maktar Cissé sonnent la retraite politique d’Oumar Sarr du PDS: Revigorées par...… https://t.co/W0EnXQ3RK7
Mercredi 18 Octobre - 11:44
Dakaractu : Affaire Aïcha Diallo : L’État ouvre une enquête et promet des sanctions: L’affaire Aïcha Diallo, du nom de la...… https://t.co/dhB4cmFbao
Mercredi 18 Octobre - 11:39
Dakaractu : Hervé Samb, artiste compositeur : « Mon but aujourd’hui est de décomplexer le jazz et de le populariser… »:...… https://t.co/fxWqQdoQP8
Mercredi 18 Octobre - 11:24
Dakaractu : Incident au tribunal : L'accusé se déshabille et insulte le juge: Abdoulaye Sidibé alias Abdoulaye Cissé s’est...… https://t.co/R7xanNdu3H
Mercredi 18 Octobre - 11:11