EXCLUSIF- AFFAIRE DES 110 MILLIONS DÉTOURNÉS A L’ISRA : La famille de Saliou Mboup démonte « le complot », dément le colossal patrimoine et réclame justice


Dans l’affaire de 110 millions de francs détournés à l’Isra de Dakar, il semble exister bien davantage de pistes à explorer encore pour mieux comprendre l’histoire et clairement situer les responsabilités. Tout n’est pas encore dit. Contactant Dakaractu, la famille de Saliou Mboup, du nom de ce jeune assistant comptable actuellement en prison, a tenu à apporter sa part de vérité. Pour Khadim Mboup et parents, il s’agit d’un vaste complot dont Saliou est l’agneau du sacrifice.
 
« De la fausse trame à la vraie… »

Âgé de 28 ans seulement, Saliou Mboup n’a enterré sa vie de célibataire que depuis un plus de 6 mois. Autrement dit, c’est un nouveau marié qui n’a pas encore goûté à tous les délices du mariage. Il a commencé à monnayer son expertise à l’ISRA ( Institut Sénégalais de Recherches Agricoles ) seulement pendant 4 ans. Un jour ou plus exactement une nuit, toute sa vie allait basculer. Des policiers l’attendaient devant la porte de sa maison. Saliou sera menotté et amené à la prison de Bel Air. Il venait d’apprendre qu’il était poursuivi pour un détournement de 110 millions de francs. Informée, sa femme s’effondrera et passera 48 heures entre les mains des blouses blanches avant de se réveiller brutalement pour affronter la réalité. M.S n’est pas au bout de ses surprises. Un bon matin, un huissier accompagné d’hommes de tenue  s’invitera dans son foyer et partira avec tous ses meubles. Ses bijoux seront saisis de même que ses fauteuils, son lit, l’ordinateur de son époux, deux tablettes Ipad, deux ventilateurs etc… C’est plus tard qu’elle devra apprendre qu’il s’agit d’un détournement d’argent.
 
La famille, ahurie, a tenu à préciser que Saliou Mboup n’a jamais été le comptable de l’ISRA, mais seulement un assistant comptable. Par conséquent, « les contrats fictifs et les salaires fictifs qui lui sont imputés ne sauraient se justifier par sa simple faute, étant entendu que sa signature ne peut en aucun cas permettre ou rendre valables certains décaissements et que rien ne se fait, dans ce cas d’espèce, sans ordre de virement ». Autrement dit, précise Khadim Mboup : «  Saliou Mboup ne pouvait rien faire sans l’aval ou la signature de ses supérieurs à savoir le  comptable Sa Ndéné et le directeur Alioune Fall ».
 
« Le faux patrimoine de Saliou Mboup »

Arrêté à la suite de soupçons qui découlent de son « pimpant train de vie », Saliou Mboup qui croupit présentement en prison déclare ne rien comprendre de cette affaire, selon son frère. En effet, le jeune comptable est présenté comme quelqu’un d’exceptionnellement riche qui circulerait à bord d’un véhicule luxueux, qui posséderait 4 taxis, deux parcelles dans un quartier huppé de Dakar et qui se prévaudrait de plusieurs comptes bancaires. « Que nenni ! » se sont exclamés les membres de sa famille. « Saliou Mboup n’a ni véhicule de luxe, ni taxis, ni parcelles, ni comptes bancaires » insiste son frère qui précise que le présumé détourneur ne dispose que d’un véhicule de marque « Toyota Yaris 6 » acheté à 6 millions de francs dont 2 millions toujours sous forme de dette. « Saliou Mboup n’a qu’un compte bancaire qui a été scellé par la police après son arrestation, loge avec son père à ‘’Usine Bène Talli à quelques encablures du marché de Grand-Dakar et ne se prévaut d’aucune parcelle, ni à Dakar ni ailleurs ». Par rapport aux taxis qui seraient au nombre de 4, Khadim Mboup confie qu’il n'y en a que trois qui appartiennent à un de ses frères qui séjourne au Gabon. Notre interlocuteur d’inviter les enquêteurs à vérifier les documents de ses véhicules pour mieux appréhender l’affaire. Il sera signalé que les bijoux de madame Mboup ont été rendus, mais ne l’ont été qu’en partie.
 
«  Le complot »

Pour la famille de Saliou Mboup, « il s’agit clairement d’un complot savamment ourdi contre un jeune comptable innocent et inexpérimenté ». Toujours selon la famille, les performances du jeune Baol-Baol ont créé des jaloux. En effet, en 2015, il avait fait, a-t-on dit, un bilan financier de 9 milliards. Ce qui, du coup, le prédestinait à une promotion bien certaine. «  Nous avons compris. C’est pourquoi nous réitérons notre confiance à la justice Sénégalaise et crions l’innocence de notre fils, frère et époux ». Affaire à suivre….
Vendredi 19 Février 2016
Dakaractu




1.Posté par nio le 19/02/2016 11:06
que de mensonges
Il a pris ses responsabilités en détournant de l'argent. qu'il n'a qu'à assumer. C'est un voleur

2.Posté par Abdou le 19/02/2016 15:48
Franchement un assistant comptable ne peut pas signer des ordres de virement et détourner autant d'argent! Ces gens nous prennent pour des cons!

3.Posté par rew ba neup le 19/02/2016 16:31
c alsane ndiaye le magicien

4.Posté par savant le 19/02/2016 16:33
dakaractu, arrêtez de vous mêler des choses qui ne vous regardent pas, il a avoué avoir volé, il n'a qu'à assumer, je crois que c'est toujours le cousin du Directeur de l'horticulture qui travaille à dakaractu qui est toujours derrière ces commères!! arrêtez way!!!!!

5.Posté par rew ba neup le 19/02/2016 17:18
C alassane ndiaye le magicien

6.Posté par rew ba neup le 19/02/2016 17:31
C alassane ndiaye le magicien

7.Posté par rew ba neup le 19/02/2016 18:34
C ALASSANE NDIAYE LE MAGICIENNNNNNNNNNNNNNNNNN

8.Posté par alioune le 19/02/2016 18:57
C'est la face visible de l'iceberg. Rien d'etonnant. L'Isra est devenu un asile de nullites avec des escrocs scientifiques et financiers.

9.Posté par alioune le 19/02/2016 19:03
Il faut auditer l'Isra car dit on il y'a eu beacoup de crimes financiers etouffes.

10.Posté par Abdou le 19/02/2016 19:42
Franchement, un simple assistant comptable ne peut pas détourner autant d'argent. Il ne peut même pas signer des ordres de virement! Ces gens nous prennent pour des cons.

11.Posté par Dommage le 19/02/2016 20:51
Devant l'adverrsité, se remettre en cause permet de voir ses tares et ses faiblesses pour mieux s'en sortir.
Il n'y a pas que Saliou comme assistant comptable et les autres n'ont pas été arrêtés.
Khadim Mboup sera très surpris en cas de procès.

12.Posté par bathie le 21/02/2016 14:44
Très surpris même!!!! Khadim Mboup devait poser la question à leur beau frère complice résident à la ville sainte de touba qui encaissait et procédait au partage avec son jeune frère, à une cousine de la famille travaillant à la sonatel dont je tairais le nom et qui procédait de la même façon avec saliou et j'en passe la liste pourra toujours être déroulée.....

13.Posté par Techno le 17/03/2016 21:18
L'ISRA a toujours été une boîte qui engloutit des masses d'argent. Au delà de la nébuleuse gestion financière et son népotisme qui la gangrène, elle fait preuve d'injustice dans le traitement de ses agents qui n'auraient pas de lien de parenté avec les Chefs. Exemple: les types de contrat diffèrent d'un individu à l'autre.
L'institut est bloqué par un système mis en place par les anciens qui continuent de la gérer même étant à la "retraite" que dis je, bénéficient d'un autre contrat de prestation pour des raisons de grande compétence.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016