EVASION : «Thialé», un danger ambulant toujours en cavale


EVASION : «Thialé», un danger ambulant toujours en cavale
Alors que ses complices présumés ont été jugés et condamnés, Mansour Diop alias «Thialé» est toujours dans la nature après son évasion de la prison de Rebeuss. Selon les informations de Libération, ce fugitif n’est pas un enfant de chœur.
A la veille de la tabaski 2013, un célèbre commerçant avait été agressé en Centre-ville. Les agresseurs qui l’ont pisté avaient crevé un de ses pneus alors que sa voiture était stationnée devant ses bureaux. Lorsque le commerçant s’est garé, pour voir ce qu’il n’allait pas avec une des roues de son véhicule, ils lui sont tombés dessus. Ils emporteront avec eux la somme de 13 millions de FCfa ainsi que le chéquier du commerçant.
L’enquête menée par la Sûreté urbaine (Su) a permis de mettre la main sur Baye Niasse, un proche de la victime. C’est lui qui avait fourni tous les renseignements ses deux autres complices en l’occurrence Amath Dièye et Mansour Diop dit «Thialé». Amath Dièye, interpellé, indiquera aux enquêteurs où se terrait «Thialé». C’est ainsi que les policiers ont fait une descente musclée dans une chambre sise à l’Unité 3 des Parcelles Assainies (Dakar) où il jouait aux cartes avec d’autres membres du milieu interlope.
Face aux policiers, tout le monde se rend sauf le nommé Ousmane Tine qui opposera une telle résistance que les policiers ont été obligés de lui tirer une balle. «Thialé» et Baye Niasse passeront aux aveux. En plus de l’agression contre le commerçant, ils avoueront d’autres coups exécutés entre Grand-Yoff et Patte d’Oie. C’est aussi la même bande qui avait attaqué Waly Seck et son manager alors qu’ils revenaient d’un enregistrement à la Sen Tv.
Mercredi 20 Janvier 2016
Dakaractu




1.Posté par kawori Jah le 20/01/2016 19:51
Il faut rétablir la peine de mort!!!!!!!!!!!!



Dans la même rubrique :