ETATS-UNIS : Guérilla parlementaire contre les nominations de Donald Trump

Donald Trump doit annoncer ce mardi soir le nom du juriste de son choix pour la Cour suprême. Le président des Etats-Unis a fait connaître son amertume, la confirmation de ses ministres par le Sénat prend trop de temps. Le nouvel hôte de la Maison Blanche espérait avoir une équipe au complet avant la fin de la semaine, ce sera difficile à cause de l’obstruction des parlementaires démocrates.


Donald Trump s’adresse ce soir solennellement aux Américains. Il annoncera son choix pour la Cour suprême, et espérait avoir son ministre de la Justice, Jeff Session, à ses côtés. Mais cette nomination est toujours embourbée au Congrès. Comme les confirmations des ministres du Trésor et de la Santé, bloquées en commissions parlementaires.

Les élus démocrates ont refusé de voter. Ils font de l’obstruction, ajoutent des questions, demandent des documents, et reviennent sans cesse au décret sur les interdictions de visa. Le chaos du week-end, les procès sur la constitutionnalité du texte, le limogeage de la ministre de la Justice par intérim leur donnent des armes. 
Ces ministres finiront pas être confirmés, car les républicains ont une majorité de 2 voix au sénat, mais cela prendra du temps.

Les démocrates grippent le système. La nomination du juge de la Cour suprême, très importante dans la vie politique américaine, sera la plus compliquée, car les conservateurs ont besoin de 60 voix, dont ils ne disposent pas. C’est une véritable guérilla parlementaire qui s’est engagée.
Mardi 31 Janvier 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :