ETATS-UNIS : Donald Trump fait durer le suspense des nominations

Donald Trump a conclu dimanche 20 novembre à Bedminster, dans le New Jersey où il a l'un de ses golfs, une deuxième série de consultations avec des candidats potentiels à des postes importants dans son administration. Mais après sept heures d'entretiens, il a regagné la Trump Tower, à New York, sans faire la moindre annonce concernant la formation de son gouvernement.


Donald Trump semble prendre plaisir à faire durer le suspense. Le bal des prétendants s'est poursuivi tout au long de la journée de dimanche. Une douzaine de personnalités sont venues à Bedminster, certaines pour donner des conseils, d'autres dans l'espoir d'avoir un maroquin dans son administration.

Dans cette dernière catégorie, Rudolph Giuliani qui lorgne le département d'Etat, mais qui, comme Trump, a un problème de conflit d'intérêts en raison de ses relations d'affaires à travers le monde.

Selon Mike Pence, Mitt Romney aurait encore des chances d'obtenir les affaires étrangères. Mais en voudra-t-il ? Le gouverneur Chris Christie, un moment écarté, a refait surface parmi les visiteurs, de même que le milliardaire Wilbur Moss qui pourrait se retrouver au Commerce, et le général Kelly.

A la Défense, c'est toujours le général des Marines, James Mattis, qui est en pole position. Il avait dû prendre une retraite anticipée en raison de son opposition au retrait des forces américaines d'Irak au moment du printemps arabe ainsi qu'à l'accord nucléaire iranien.

Quand seront annoncées de nouvelles nominations ? Bientôt, s'est limité à dire Donald Trump qui va poursuivre aujourd'hui ses consultations, à Manhattan cette fois.
Lundi 21 Novembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :