ESPAGNE : Un sénégalais arrêté avec une bande qui dépouillait les trafiquants de drogue


ESPAGNE : Un sénégalais arrêté avec une bande qui dépouillait les trafiquants de drogue
 La garde civile espagnole a annoncé lundi avoir démantelé une bande composée en majorité de Marocains, qui s'en prenait à des trafiquants de drogue pour les dépouiller de leurs cargaisons, se faisant parfois passer pour des policiers.
 
L'opération, menée dans le sud de l'Espagne et à Barcelone (nord-est) découle d'une enquête menée depuis l'été 2015 avec la police de Barcelone et la gendarmerie royale du Maroc.
 
Elle s'est soldée par 30 arrestations, en janvier puis mars, et a débouché sur le placement en détention provisoire de 15 personnes, a déclaré à l'AFP Manuel Gonzalez Ramirez, porte-parole de la garde civile de Cadiz (Andalousie, sud), l'une des villes où l'enquête a été menée. Les quinze autres ont été laissés libres sous contrôle judiciaire.
 
Selon la garde civile sur les 30 suspects, 21 sont marocains, huit espagnols et un sénégalais.
 
Lors de la dernière opération, début mars, 2,6 tonnes de cannabis ont été saisies.
 
L'enquête avait démarré après une série d'attaques à main armée contre trois personnes du milieu des trafiquants de drogue à Cadiz et Barcelone.
 
Dans ces affaires en apparence sans rapport, les assaillants s'étaient fait passer pour des membres des forces de l'ordre et avaient fait preuve d'une extrême violence. 
 
On a alors envisagé "qu'il pouvait s'agir d'un même groupe organisé et fortement entraîné, ayant une longue expérience criminelle", explique la garde civile dans un communiqué.
 
La bande avait des complices au Maroc qui plaçaient dans les cargaisons des dispositifs GPS afin de pouvoir les localiser une fois dans la péninsule ibérique, principale plateforme d'entrée de la drogue en Europe.
 
Une fois en Espagne, où elle obtenait aussi des informations par l'enlèvement et la torture, elle pillait les cargaisons, précise la garde civile, qui a pu observer, pendant l'enquête, 25 attaques à main armée de la bande.
 
Mardi 15 Mars 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :