EQUATEUR : 22 morts dans le crash d'un avion militaire

Vingt-deux militaires équatoriens ont péri mardi dans le crash d'un avion de l'armée qui les transportait, dans l'est de l'Equateur, en Amazonie, a annoncé le président Rafael Correa.


EQUATEUR : 22 morts dans le crash d'un avion militaire
"Un avion de l'armée s'est écrasé (dans la province de) Pastaza", a écrit le chef de l'Etat sur son compte Twitter, avant d'ajouter, quelques minutes plus tard : "Il n'y a pas de survivants. Nous avons perdu 22 soldats de la Patrie".

"Deux pilotes, un mécanicien et 19 parachutistes se trouvaient dans l'appareil au moment de l'accident", a précisé l'armée dans un communiqué.

"Nous ne savons absolument rien de l'accident. Nous savons seulement qu'il s'est écrasé contre une montagne, un roc, et rien de plus", a déclaré dans la nuit de mardi à mercredi le ministre de la Défense, Ricardo Patiño qui s'est rendu sur les lieux de l'accident.

Celui-ci est survenu "dans le cadre d'exercices d'entraînement, près de (la ville de) Shell", avait-il précédemment indiqué sur Twitter.

L'avion, un Arava, s'est écrasé vers 14H30 (19H30 GMT), dans cette province limitrophe du Pérou.

M. Patiño a ajouté que les corps avaient été retrouvés et qu'ils seraient transportés à Quito, la capitale de l'Equateur, dans la matinée mercredi.

Selon Jesse Guevara, un étudiant de l'école d'aviation de Pastaza qui est allé sur les lieux du crash et s'est exprimé à la télévision locale, "l'avion est complètement détruit et les ailes sont dispersées" sur la zone.
Mercredi 16 Mars 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :