ÉNERGIE ET FONCIER : Le Chef de l'Etat éclaire les maisons et légitime les propriétaires


Deux avancées importantes dans la politique sociale du Gouvernement attirent mon attention. Salutaires, celles-ci contribuent à l’amélioration des conditions de vie des sénégalais. Il s’agit de l’effectivité de la baisse du coût de l’électricité et de la transformation des titres précaires en titres fonciers.

Le coût de l’énergie a connu une baisse de 10 % pour ce bimestre. Les consommateurs ont effectivement constatée dans leurs factures cette baisse à eux promise par le ministre de l’Energie. La baisse du cout de l’électricité est ainsi une bonne nouvelle pour les ménages. Cette mesure est rendue possible par la politique énergétique efficace menée par le Président Macky Sall qui a fait du mix énergétique un axe clé de la prise en charge des préoccupations de ses concitoyens. Les centrales poussent comme des champignons et enrichissent de fort belle manière la carte énergétique de notre pays. On peut citer les infrastructures comme Contour Global, Tobene Power, Bokhol, Malicounda, etc., sans compter celles qui sont en construction à Santhiou Meckhé, à Mérina Dakhar, à Bassoul, etc.

Force est de reconnaître que la maitrise de l’énergie à travers sa diversification est un enjeu important. Le Gouvernement, qui entend faire en sorte que l’électricité ne soit plus un luxe pour les Sénégalais, est en train de très bien faire. Aussi félicitons-nous le ministre de l’Energie M. Thierno Alassane Sall et le Directeur général de la SENELEC M. Mouhamadou Makhtar Cissé, qui sont en train de traduire merveilleusement la vision du Président Macky Sall en matière d’énergie. Cette baisse du coût de l’électricité est une décision éthiquement bonne, socialement juste, économiquement optimale et accueillie avec une énorme satisfaction par les populations. A cette mesure hardie, s’ajoute une autre, celle de la transformation des titres précaires en titres fonciers.

Pour sécuriser les propriétaires, le Président Macky Sall a décidé, en Conseil des ministres du mercredi 22 février 2017, la transformation des titres précaires en titres fonciers. Il a demandé au Gouvernement de « diligenter la transformation gratuite des titres précaires en titres fonciers, par la simplification des procédures et la sécurisation des transactions ». Plus sûr, le titre foncier donne droit à plusieurs possibilités. En décidant la généralisation et de la gratuité de ce papier très important, le Chef de l’Etat offre aux populations la possibilité de jouir du « droit de propriété le plus achevé » selon le ministre du Budget M. Birima Mangara.

Pour rendre plus efficace l’opérationnalisation de cette mesure, le Président Macky Sall instruit le Gouvernement se simplifier et d’accélérer les procédures. Les futurs guichets uniques prévus vont à coup sûr permettre aux propriétaires de se faire établir ces papiers qu’ils ont toujours appelés de tous leurs vœux. Il sera ainsi procédé aux « modifications nécessaires de la loi n° 87-11 du 24 février 1987 autorisant la vente de terrains domaniaux destinés à l’habitation situés en zones urbaines et de son décret d’application, afin d’étendre la délivrance gratuite de titres fonciers aux habitants des Parcelles assainies, mais aussi de toutes les zones objets de lotissements réguliers ». Avec un champ d’application plus précis, la mesure sur le titre foncier est une véritable révolution.

Très engagé dans la satisfaction de la demande sociale, le Président Macky Sall vient de prendre ainsi deux mesures que les populations accueillent avec satisfaction. En réduisant drastiquement le coût de l’énergie et en facilitant l’accès au titre foncier, le Président Macky Sall éclaire les maisons et légitime les propriétaires. Des décisions hautement humaines.

Mamadou Moustapha FALL
APR –Pire Gourèye,
Coordonnateur de la Cellule républicaine d’Informations et de Communication
Jeudi 23 Février 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :