EN TOURNÉE DE MOBILISATION À MATAM : Farba N’gom remet les pendules à l’heure


EN TOURNÉE DE MOBILISATION À MATAM : Farba N’gom remet les pendules à l’heure
Devant de très nombreux militants venus répondre à son appel, le député Farba N’gom n’a pas mâché ses mots en rappelant à l’ordre ceux qui sont tentés de semer la confusion dans les rangs de son parti et de la coalition au pouvoir. Selon Farba N’gom qui tenait une rencontre dans la ville de Matam, le Haut conseil des collectivités territoriales aiguise beaucoup d’appétit mais, cela ne doit pas être source de dérapage, faisant allusion à certaines personnes ayant menacé de présenter des listes parallèles pour l’élection des conseillers de la future institution. « Aucune liste parallèle ne sera tolérée ! », menace-t-il.
A en croire le responsable de l’Alliance pour la République à Matam par ailleurs Maire de  Agnam, au total ce sont vingt candidats au poste de conseillers qui ont été proposés et désignés pour le compte du département de Matam. Ce choix, dit-il, a été fait par consensus par la quasi-totalité des responsables politiques de la région au cours d’une réunion tenue dans la ville de Matam. Une réunion qui a réuni des députés, conseillers économiques, conseillers municipaux et départementaux et les maires de la région . « Ceux qui ont été choisis l’ont été par consensus et c’est le lieu de se féliciter de cet élan unitaire des responsables politiques qui ont fait prévaloir l’intérêt de la région », se réjouit Farba Ngom. Lequel se félicite également de l’esprit consensuel ayant prévalu dans les rangs de Benno Bokk Yakaar. Selon lui, les partis politiques, membres de ladite coalition ont fait preuve de responsabilité dans le choix des candidats attribuant une mention spéciale au Parti socialiste.
Farba Ngom de préciser que personne n’a été déléguée pour choisir qui que ce soit. « Benoît Sambou est le seul mandataire au niveau national pour parler au nom du président de la République et pour le compte de l’Apr. Il n’y a pas d’autres mandataires ! »Il n’y a aucun mandataire à travers le pays le seul et unique mandataire qui a été choisi et désigné officiellement par le président de la république n’est personne d’autre que Bénoit Sambou, a-t-il martelé. Justifiant sa démarche, Farba qui explique qu’il n’a été mandaté par personne et de souligner : « je n’ai été mandaté, ni par le président Macky Sall, ni par le ministre Benoît Sambou, je suis là sur mon initiative personnelle en tant que responsable politique ». Et le député d’inviter les conseillers devant prendre part au vote du 4 septembre prochain de voter pour le triomphe des listes de la coalition Benno Bokk Yakaar. Dans cette rencontre l’ensemble des conseillers présents à cette réunion, ont tenu à dire qu’ils respecteront le choix final qui viendra des responsables hiérarchiques de leur formation politique. Ainsi, tient-il à préciser qu’après la publication des listes des conseillers qui vont siéger au niveau de ce haut conseil, des superviseurs seront choisis pour rencontrer les responsables, une manière d’échanger avec eux sur les véritables motivations de ce choix opéré par le parti.
Réconforté par l’initiative entreprise par Farba N’gom l’ensemble des maires présents à cette rencontre de Matam ont tenu à appeler les uns et les autres à coopérer pour une cohésion totale au niveau de leur parti, ainsi que pour sa massification. Et Farba N’gom d’inviter les responsables de sa formation à être fréquents au niveau de leurs bases. Une manière selon le Maire de Agnam, d’occuper le terrain et de pouvoir s’enquérir au quotidien du vécu des populations au niveau de la base…

Abou Kane
Mercredi 17 Août 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :