EMINEM : le rappeur défiguré


EMINEM : le rappeur défiguré
Le rappeur ne serait-il plus que l’ombre de lui-même désormais ? Artiste de talent et connu du monde entier, Eminem peut se vanter d’avoir une carrière exceptionnelle. Chacun de ses titres, et notamment ceux en duo avec Rihanna, s’arrachent comme des petits pains. Mais celui qui a toujours critiqué dans ses textes la société de consommation et la superficialité des célébrités se serait-il oublié au passage ?
C’est lors du Wall Street Journal's Innovator Of The Year Awards que le chanteur a fait un discours remarqué concernant la drogue. Habillé de noir, l’homme de 42 ans s’est exprimé sur sa consommation de substances illicites abusives telles que l’ambien, la vicodin et le valium. Des drogues dures et dangereuses qui ont laissé des séquelles irréversibles sur le physique du jeune homme… Il avait d’ailleurs parlé de son hospitalisation, suite à une overdose, dans son reportage, réalisé l’année dernière, How to Make Money Selling Drugs "Si j’étais arrivé deux heures plus tard à l’hôpital, je serais mort. Mes organes s’arrêtaient. Mon foie, mes reins, tout".
Des démons qui s’affichent désormais sur son corps. Le visage amaigri et les trait tirés, c’est à croire qu’il aurait subi une chirurgie esthétique tant la métamorphose est choquante et flagrante. Mais le plus troublant reste son regard hagard. Les yeux vides de sens, Eminem ne semble plus avoir la fougue ni l’émotion d’autrefois. Une image qui devrait en sensibiliser plus d’un…
Source : Public.fr

 
Vendredi 7 Novembre 2014




Dans la même rubrique :